Les Stratégies




Mardi 18 Décembre 2018

L’entreprise londonienne, cotée en bourse et qui regroupe de nombreuses agences de publicité a annoncé qu’elle va démarrer un nouveau plan de fonctionnement sur trois ans qui vise à investir environ 300 millions de livres dans sa croissance organique. Ce remaniement ne sera pas sans conséquence bien sûr, cela va coûter la suppression de 2500 postes et aussi la réduction de ses coûts.


WPP se lance dans un nouveau mode de fonctionnement

Cette restructuration a pour objectif d’assainir les finances

Mark Read, arrivé à la tête de cette entreprise mondiale il y a quelques mois, dévoile son plan de restructuration qui vise à épargner 275 millions de livres par an au sein de l’entreprise, ce qui se fera certainement par la suppression de certaines de ses agences dans le monde et la suppression de certains postes. Cette opération permettra aussi de maintenir le dividende d’ici 2021. Grâce à ce nouveau plan, le titre de WPP a connu une augmentation de 7,1% à 861,8 pence à la Bourse de Londres, ce qui figure parmi les plus grandes hausses de l’indice européen Stoxx 600 qui n’était qu’à 1,4%. Malgré cela, le groupe passe toujours par de mauvais moments, notamment, avec la démission de son fondateur et directeur général, Martin Sorrell. En réalité, il a pris cette décision suite aux enquêtes qui l’impliquaient dans des fraudes financières. De plus, le groupe a aussi perdu certains de ses gros clients suite à la baisse des performances des agences principales du groupe que sont : JWT et Ogilvy.


Des mesures nécessaires à prendre

Face à toutes situations, le nouveau président du groupe Mark Read déclare qu’il est important d’agir. C’est le bien fondé de toutes ces mesures qui ont commencé par payer avec une performance dans le quatrième trimestre. Pour arriver à ses fins, le groupe sera obligé d’abandonner 3500 postes, avec des doublons et compenser cela par la création de 1000 postes dans les domaines de technologie et de créativité à New York. En outre, ce nouvel investissement permettra aux clients d’avoir une plus-value, c’est-à-dire d’avoir une croissance durable et rentable. En ce qui concerne les critiques et les analyses, les experts pensent que ce plan est une réussite et se disent que WPP aurait pu pousser plus loin dans ses prises de décision. Depuis sa création, le groupe a fait de nombreuses performances, mais son évolution le rendait de plus en plus complexe et moins inaccessible. Cette nouvelle restructuration permettra alors de mettre le groupe sur un nouvel ordre.

 


Mardi 18 Décembre 2018 Permalien