Les Stratégies




Mardi 4 Septembre 2018

C’est sur la base d’un investissement d’un montant de 500 millions qu’Uber et Toyota vont fusionner leur puissance technologique afin de mettre sur le marché un nouveau modèle de voiture autonome. C’est le mardi dernier que Toyota, constructeur automobile, a révélé ce nouveau partenariat entre la société de voitures avec chauffeur. Cette alliance entre la société américaine et celle japonaise permettra ainsi à une technologie pointue de voir le jour. C’est en tout cas ce qui a été annoncé du côté de Toyota. Toyota n’en est d’ailleurs pas à son premier financement. En effet, le groupe japonais avait en 2016 pris part à Uber à travers un investissement financier dont le montant demeure encore inconnu à l’heure actuelle.


Toyota veut développer des voitures autonomes avec Uber

Vers une transformation pour Toyota

À l’instar des autres partenariats et accords que signe Toyota, cette nouvelle alliance constitue bien évidemment un choix stratégique. Le géant de la construction automobile au Japon prépare ainsi ses armes et développe des stratégies afin de pouvoir faire face à ses concurrents, notamment ceux de la Silicon Valley. Ainsi, ces choix stratégiques constituent pour la société japonaise un moyen de transformer son cœur de métier. Elle est bien consciente qu’au vu des mutations technologiques actuelles, qu’elle ne peut plus se contenter de construire des voitures. Les dirigeants de Toyota sont à la fois fiers et satisfaits de cet accord qui selon eux n’apporteront que des changements positifs sur le plan du développement de la conduite autonome. Pour le moment, il a été révélé que 100 échantillons seront disponibles et leur évolution facilitera le développement de nouveaux modèles.


Un soutien à Uber

Cette nouvelle alliance tombe à pic pour Uber qui se retrouve actuellement en crise face aux accidents récents qui ont été observés avec ses voitures. Cet accord leur permet ainsi de calmer les tensions et de prouver leurs capacités à apporter à leurs véhicules une transformation à la hauteur des changements technologiques. La marque Toyota étant reconnue au niveau mondial pour la sécurité de ces fabrications automobiles, Uber pourra ainsi profiter de la notoriété du constructeur automobile japonais. Quant à la société américaine, elle n’a pas manqué face aux médias de  souligner l’importance de ce nouveau partenariat pour leur société. Pour le moment, le constructeur automobile japonais se base sur l’avance qu’il a sur ses concurrents ainsi que sur ses forces pour mieux positionner ses produits et services sur le marché.

 


Mardi 4 Septembre 2018 Permalien