Les Stratégies




Vendredi 2 Mars 2018


Leader dans l’installation et la maintenance de cuisines professionnelles, Quiétalis mise sur sa couverture nationale, son indépendance et la qualité de sa relation client pour se distinguer de ses concurrents.


Quiétalis fait la différence sur le marché des cuisines professionnelles
C’est en 2007 qu’a été créée Quiétalis, société spécialisée, entre autres, dans l’installation et la maintenance des cuisines professionnelles. Accompagnée depuis son origine par les mêmes partenaires financiers (Pléiade investissements), l’entreprise s’est développée progressivement jusqu’en 2015 par croissance externe, en rachetant successivement des sociétés du secteur dans différentes régions de France.

Aujourd’hui, Quiétalis intervient plus largement dans cinq domaines d’activité : le froid, le chaud, la laverie, l’agencement de menuiserie inox et la buanderie. Dans chacun de ces domaines d’activité, son cœur de métier est d’installer, de réparer et d’assurer un service après-vente de qualité. Il s’agit donc d’une part de concevoir, d’installer, d’équiper et de mettre en service du matériel neuf, et d’autre part d’accompagner les clients avec des contrats d’entretien et de maintenance curative et préventive des équipements.
Ses clients évoluent principalement dans la restauration commerciale (restaurants, brasseries, chaînes de fast food, etc.) ou sont des établissements publics ou privés de santé ou d’éducation, des centres de loisirs, des centres pénitentiaires, des EPAHD… Autant d’établissements équipés de cuisines professionnelles. Quiétalis travaille également avec des prestataires de restauration comme Sodexo, Elior ou Compass, installe des restaurants interentreprises (RIE) et intervient pour des sièges sociaux comme Airbus à Toulouse.
 
Envergure nationale et indépendance
 
Du fait de son histoire, Quiétalis présente deux grandes spécificités sur son marché. C’est d’abord l’un des rares acteurs d’envergure nationale sur ce secteur des cuisines professionnelles. Une entreprise capable d’intervenir sur tout le territoire, à l’inverse de la plupart des autres acteurs, cantonnés à un rayonnement régional ou local. Ce déploiement national permet à l’entreprise de répondre à des appels d’offres d’entreprises ou d’administrations présentes sur l’ensemble de l’Hexagone, et la place également en position de force dans certaines négociations avec ses fournisseurs, permettant ainsi de renforcer la compétitivité de ses propositions commerciales partout en France.

Deuxième originalité : parmi les rares acteurs d’envergure nationale du marché des cuisines professionnelles, Quiétalis est la seule entreprise véritablement indépendante, ni filiale d’un grand groupe de restauration ou de BTP, ni installateur d’une marque spécifique. Sur un secteur où le sur-mesure est nécessairement la règle, cela laisse toute latitude à Quiétalis pour proposer les produits les plus adaptés aux contraintes spécifiques de son client… Et non des produits qu’il s’agirait de vendre absolument.
« Sur quelque 600 installateurs de cuisines professionnelles en France, Quiétalis est la seule entreprise « multimarque » à opérer sur l’ensemble de l’Hexagone », souligne ainsi Vincent Stellian, qui dirige l’entreprise depuis 2016 et a impulsé une nouvelle stratégie afin de faire fructifier ces atouts. « L’enjeu pour le groupe Quiétalis est d’être capable d’orchestrer la mise en œuvre sur le terrain avec la même efficacité partout et selon les mêmes standards de qualité. Notre réseau doit conserver la réactivité et l’agilité d’une entreprise locale tout en profitant de la puissance d’un groupe ».
 
Nouvelle stratégie et nouvelle organisation
 
Les fonctions opérationnelles sont ainsi décentralisées aux directions régionales, puis aux responsables des agences locales, selon une logique d’autonomie et de responsabilisation. Parallèlement, le back-office est centralisé pour les fonctions supports : ressources humaines, achats, système d’information, comptabilité et finance. « Cela permet de faciliter le soutien aux directeurs régionaux, tout en leur permettant de se focaliser sur les aspects commerciaux et opérationnels de leurs responsabilités », précise le dirigeant.
Tout en rendant l’organisation plus efficace, il s’agissait aussi de développer la culture d’entreprise autour d’une stratégie claire, visant à faire de Quiétalis un leader français dans l’installation et la maintenance de cuisines industrielles. Un avenir qui passera, selon Vincent Stellian, « par de la croissance organique, des formations améliorées, des process mieux harmonisés, des agences performantes et, d’ici trois ans, un maillage du territoire encore plus dense ».

L’un des grands axes de cette stratégie, fondée sur une croissance maîtrisée et rentable, est la recherche permanente de la qualité, avec une priorité donnée à la formation des techniciens à la relation client. Quiétalis a en effet compris que l’essentiel de sa relation client repose sur ses techniciens, qui sont en première ligne, sur le terrain, au contact des problématiques concrètes et spécifiques des clients de l’entreprise.
 
Les techniciens, en première ligne de la relation client
 
Leur compétence technique et leur capacité à animer la relation client fondent le cercle vertueux du business model de l’entreprise. Si l’installation d’une cuisine se passe bien, cela va inciter le client à faire confiance à Quiétalis pour la réparation et la maintenance de cet équipement. Et réciproquement, si la prestation de maintenance satisfait le client, l’entreprise sera bien placée pour le conseiller sur le renouvellement de son équipement.

« Quiétalis ne peut se contenter d’être un simple intermédiaire ou un « lien facilitateur » entre le fournisseur et le donneur d’ordre final, précise Vincent Stellian. Nous devons être une vraie force de proposition pour notre client, dans le but d’améliorer le cadre de ses opérations, son environnement de travail, la consommation d’énergie, les performances de son installation, ses budgets de fonctionnement... Nous pouvons faire la différence par rapport à nos concurrents en intégrant de nouvelles technologies, les nouvelles attentes des utilisateurs sur les consommations d’énergie, sur les choix de matériaux, sur des choix esthétiques… ».

Quiétalis compte également accompagner les transformations du marché de la restauration et les nouveaux concepts qui se développent, du burger haut de gamme à la pizza géante, en passant par les food trucks ou les restaurants bio. « Il faut être attentifs et accompagner ces entrepreneurs qui prennent des risques en leur montrant que nous sommes prêts à marcher à leur côté », souligne le dirigeant, qui entend bien poursuivre tous azimuts le déploiement de la marque.