Les Stratégies




23 Octobre 2020

McPhy prend une nouvelle dimension
Le spécialiste français des stations à hydrogène acquiert une nouvelle dimension en changeant de braquet. En effet, avec une remarquable sortie de fonds mais aussi avec la signature de deux nouvelles collaborations stratégiques l’entreprise spécialiste dans l’hydrogène acquiert un autre statut. C’est un scénario qui n’est pas commun en France car plusieurs entreprises qui sont spécialisées dans les technologies de l’avenir et qui connaissent un grand succès se voient freiner par un manque cruel de financements pour leur expansion au moment où les entreprises américaines disposent d’un appui considérable et un climat des affaires adéquat aux petites entreprises prometteuses afin de permettre une bonne expansion de ses entreprises. C’est donc une bonne avancée de la pépie rhônalpine qui rentre dans une nouvelle étape de développement et d’expansion. Ainsi McPhy rejoint la lignée des entreprises modèles qui ont un parcours de référence en bourse depuis l’entame de cette année.

Entreprise en pleine expansion  

L’entreprise française prometteuse a été créée en 2008 par l’actuel président de l’entreprise spécialiste des stations à hydrogène, Philippe Mauberger. Ainsi, avec un groupe qui vient du CNRS, le groupe a déclaré mercredi avant la Bourse, avoir conclu l’augmentation du capital qu’il avait annoncé la veille. Avec cette nouvelle levée de fonds de 180 millions d’euros qui a été bouclée quelques heures auprès des investisseurs stratégiques dont on peut citer l’américain Chart Industries et TechnipFMC, permet à l’entreprise de rejoindre les entreprises qui ont une bonne performance en bourse depuis le début de l’année. Cela montre la constance dont jouit l’entreprise mais aussi sa grande expansion. Les 180 millions bouclés représentent -20 de plus que la somme de 150 millions qui est recherchée au départ. Le prix de cette souscription était donc de 23,50 euros pour chaque action ce qui représente une décote qui équivaut à 8,56 % comparée à la dernière évolution de fermeture.

Des grands noms de l’énergie actionnaires du groupe français

L’entreprise française dispose d’actionnaires de taille qui sont des géants dans le domaine de l’énergie. En effet, comme indiqué l’américain Chart Industries et TechnipFMC, qui est l’un des fabricants de matériaux qui sont destinés pour la vente de l’énergie et du gaz a décidé de faire une entrée dans le capital avec la souscription avec une somme de 30 millions d’euros. En plus de cela, une branche de TechnipFMC, Technip Energy a aussi fait son entrée à hauteur de 15 millions d’euros. C’est aussi le cas pour EDF Pulse et le fonds Écotechnologies qui sont déjà actionnaires.
La somme récoltée va servir à financer l’augmentation du changement d’échelle du poids de la production de McPhy durant ces quatre prochaines années mais aussi la somme dépensée de R&D pour développer des électrolyseurs de grande capacité afin de mieux cibler les grands projets. Les fonds serviront aussi pour dépenser la vente et le marketing et cela pour mieux contribuer à l’accélération de l’essor commercial à l’échelle mondiale et aussi l’augmentation des embauches.
C’est donc une collecte de fonds qui sera bénéfique pour l’entreprise française sur plusieurs plans qui va lui permettre d’avoir un accès au marché américain. 








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle