Gap pense à l’éventualité de fermer ses boutiques en Europe
Face à la crise sanitaire actuelle qui touche de plein fouet son secteur, l’enseigne américain envisage de fermer 120 de ses boutiques en Europe d’ici juillet 2021. En effet, la crise sanitaire mondiale a paralysé plusieurs secteurs de l’économie. Plusieurs entreprises et pas des moindres, ont supprimé des emplois, fermé des boutiques et même changé de fusil d’épaules. Le secteur du textile n’échappe pas à cette règle. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’enseigne américaine démarre une réflexion et pour éventuellement fermer ses magasins en Europe dans un communiqué du directeur international de la marque.

Une fermeture déjà décidée

La marque est présente en Europe dans plusieurs pays. En effet, elle est présente en France, au Royaume-Uni, en Irlande et en Italie. Dans le communiqué du directeur international de Gap, Mark Breitbard, l’entreprise déclare avoir décidé de quitter le vieux continent et cela dans le cadre d’une revue stratégique. Ainsi, l’une des options de cette étude est de fermer 120 boutiques de la marque en Europe. Cette déclaration surgit la veille du soir où des salariés étaient conviés à une conférence téléphonique. Ces salariés avec déclaré dans Le Monde que la fermeture de 120 boutiques en Europe était d’ores et déjà décidée et serait effective en juillet 2021.
Cette fermeture serait une manière de revoir le modèle de distribution et de commercialisation du groupe en Europe ce qui entrainerait la fermeture de son centre de distribution européen qui est situé à Rugby au Royaume-Uni. Autre point de cette étude, le transfert d’activités à des tiers intéressés dans le cadre d’un projet d’expansion du modèle de partenariat. Et cela par le biais des franchises qui sont des moyens efficaces pour optimiser la rentabilité de la marque sur plusieurs domaines.  

Suite d’une vaste réduction de la marque en Europe

Afin de faire face à ses difficultés financières, la marque avait déjà lancé une vaste réduction de sa voilure en Europe. Cela est fait en France où Gap a déjà annoncé l’année dernière la fermeture de 8 de ses 28 magasins. En somme, le groupe avait décidé de se séparer de 230 points de vente. Ainsi, ce choix va permettre au groupe de renforcer la santé de la flotte et permettre à la marque de mieux faire vivre sa distribution. En plus, Gap avait annoncé son objectif qui est de réaliser 90 millions de dollars d’économie par an. 








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle