MERE : Le distributeur qui a conquis les français
La poursuite de l’expansion du distributeur Mere à l’international avec en fin d’année quelques magasins qui s’ouvriront en fin d’année dans certaines villes de la France telles que l’Auvergne-Rhône, en Alpes et les Hauts-de-France.
 
Mere le nouveau distributeur qui veut conquérir les marchés à l’international
 
Ayant à son actif 1500 magasins et étant un des acteurs du groupe russe Svetofor, spécialisé dans la distribution, le groupe Mere voit son implantation à l’international se concrétiser de jour en jour de par son installation dans déjà quelques pays tels que la Pologne, la Lituanie, la Roumanie et en Allemagne depuis déjà l’année 201. Loin de s’en tenir à ces quelques réussites, Mere planifie déjà son installation en Angleterre après avoir ouvert récemment quelques magasins en Espagne.
 
Envisageant une conquête pure et simple du marché par ses produits, le groupe considéré comme ‘’le Lidl russe’’ n’hésite pas à proposer des produits qui sont trois fois moins chers que ce que proposent ses concurrents. Une politique assez simple qui lui permet de monopoliser le marché.
 
La provenance des produits parfois douteuse
 
Afin d’appliquer ses prix uniques, le distributeur Mere s’approvisionnerait chez des fournisseurs qui seraient dans des difficultés à écouler leurs produits ce qui lui permet de pouvoir les avoir à des prix beaucoup moins chers. Composés généralement de produits dont les marques se retrouvent rarement en France, ceux-ci malgré le bas prix auquel ils sont vendus sont pour le plus souvent soit trop gras soit trop sucrés dont l’origine et les références ne sont pas toujours mentionnées.
 
De ce fait il gagne une bonne marge d’économie autant sur les produits que sur les endroits où sont distribués ceux-ci. En effet Mere économise autant sur les produits qu’à travers des rayons qui sont inachevés ou imparfaits, des produits toujours dans leur boîte ou carton, peu de personnels ou encore des magasins sans le strict minimum de décorations qu’on pourrait presque penser à des entrepôts.
 
Des produits 20% moins chers
 
Avec son arrivée en France, les distributeurs déjà installés comme Lidl et Aldi se sont ainsi vu une augmentation de leur part de marché. Un succès qui selon les chiffres de Kantar passe de 7% de la part de marché pendant l’année 2016 pour Aldi et Lidl à 10% à 10% au cours de l’année 2020, qui loin de se stabiliser augmentera encore grâce au rachat des 547 magasins de Leader Price.








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle