Les Stratégies




Vendredi 14 Septembre 2018

La marque de Coca-Cola a procédé à la diminution de la taille de ses bouteilles de 1,5 litre et de 2 litres. Depuis le début de l’été, on remarque la vente de petites bouteilles de Soda au niveau des grandes surfaces et des boutiques de France. Les bouteilles de Coca passent ainsi de 1,5 à 1,25 litre et de 2 à 1,75 litre.


La réduction de la taille des bouteilles de Coca Cola

Augmentation du prix du litre

L’entreprise a le droit lorsqu’elle est en totale conformité avec la juridiction française de modifier la taille de ses produits. Cependant, une augmentation du prix du litre de la boisson Coca-Cola est remarquée alors que la taille des bouteilles a carrément diminué. Le site Rayon boissons affirme que la bouteille de 1,25 litre coutait 1,19 euro par litre alors que celle de 1,5 litre revenait à 1,01 euro le litre.


Renforcement de la taxe Soda

La marque coca-cola doit apprendre à s’adapter à la taxe Soda dont un texte fût voté à l’Assemblée nationale. Ce texte consiste ainsi à appliquer une taxe progressive aux sodas selon la quantité de sucre s’y trouvant. Auparavant, toutes les boissons étaient taxées de manière égale lorsque la quantité de sucre autorisée est dépassée. Selon Olivier Véran, député le concept de « taxe soda » vise à renforcer la sécurité sanitaire des enfants et réduire le taux de risque de diabète et d’obésité tout en poussant les industries à réduire même un petit gramme de sucre.


Une mesure défavorable pour Coca-Cola

Pendant que la plupart des marques de boissons décident de réduire la quantité de sucre se trouvant dans leurs boissons, Coca-Cola n’a toujours pas changé sa dose de sucre. Sa recette reste inchangée et cela l’expose davantage aux taxes qui peuvent lui être fixées par la « taxe soda ». L’augmentation du prix du litre de coca est justifiée par « un prix de revente des bouteilles fixé par les enseignes de distribution » selon le directeur de la communication de la marque.


Réduction des contenants

Le concept de réduction de la taille des produits n’est pas une première dans l’industrie. En effet, beaucoup d’industries alimentaires ont eu recours à ce procédé. Ainsi les marques peuvent diminuer la taille de leurs bouteilles pour concurrencer d’autres marques côté prix. Le risque est que certains consommateurs peuvent abandonner le produit du fait de sa quantité inférieure aux autres.


Vendredi 14 Septembre 2018 Permalien