Les Stratégies




Samedi 24 Novembre 2018

L’entreprise Indigo Weel a été longtemps populaire grâce à ses vélos électriques qu’elle mettait à disposition du marché. Les particuliers louaient ces vélos qui faisaient le grand succès d’Indigo. C’est désormais au tour des scooters d’entrer dans le cœur de métier de l’entreprise. Ce service sera adressé à toutes les personnes selon leurs besoins. Afin de tester la capacité de ces engins face à un grand public, une première série de tests a été enclenchée dans la ville de Toulouse. Les services offerts par Indigo Weel font de plus en plus ravages, car ils sont appréciés par bon nombre de personnes du fait de leur praticité. Par ailleurs, la société propose ses locations en service libre pour faciliter l’utilisation aux clients. À l’instar des vélos et des trottinettes, les autres engins électriques mis en locations connaissent un franc succès inattendu.


Indigo Weel innove en mettant des scooters électriques sur le marché

La ville rose brille des couleurs des scooters Indigo Weel

C’est sur Tweeter, le réseau social sur lequel ladite société est très active que l’annonce a été faite. Ils ont alors annoncé qu’ils mettraient à disposition du marché une bonne quantité de scooters électriques, soit une centaine. C’est donc dans la ville rose de Toulouse que ces engins ont été testés lundi dernier pour la première fois. Loin de s’arrêter uniquement dans cette ville, l’entreprise prévoit également d’étendre cette phase dans d’autres villes. Ces scooters sont facilement reconnaissables, impossibles qu’ils passent inaperçus. Ils ont des caractéristiques distinctives qui permettent de rapidement les identifier. De couleurs blanches, tachetées de mauves, ils sont également assez puissants. Avec une vitesse de près de 50 km à l’heure et une autonomie  résistante sur 100 km, ces engins sont destinés à être utilisés dans un cadre urbain. Toutefois, la société n’octroiera le droit de location qu’aux personnes qui ont un permis effectif de conduire.


Des prix sur mesure

Les prix ont été taillés sur mesure afin de satisfaire les clients. Les prix varient en fonction du nombre de temps effectué, ou que ce soit un trajet plus court. Par ailleurs, des dispositions ont été prises pour que les scooters respectent les normes établies. Les utilisateurs peuvent avoir à payer des frais supplémentaires dans le cas où ils ne respecteront pas le contrat de location préétabli. Les scooters doivent être garés selon une norme bien précise et les utilisateurs en sont informés au préalable avant la location. Ils savent donc que la note peut être salée s’ils ne font pas les choses comme cela se doit.

 


Samedi 24 Novembre 2018 Permalien