Les Stratégies




Mardi 10 Juillet 2018

La plus grande entreprise de la vente des meubles au monde Ikea dépose finalement ses bagages dans ce pays aux milles couleurs de l’Asie, l’Inde. Même s’il reste quelques adaptions à faire sur les prix des produits sur ce marché aux multiples facettes.


Ikea veut pénétrer le marché indien

L’ouverture de son magasin

C’est dans le sud de la ville Hyderabad dans un très grand magasin de 37000 m2 que se fera l’inauguration le mois prochain. S’en suivront ensuite l’ouverture d’autres enseignes dans les grandes villes du pays. Ikea espère faire de grosses affaires en Inde et en tirer le maximum de bénéfices. Pour cela, l’entreprise compte investir un total de 1,5 milliards de dollars dans le pays. Lors d’une interview donnée dans la capitale économique de ce pays continent à Bombay, Patrick Antoni, vice-directeur chez Ikea Inde compte mettre toutes les stratégies en œuvre afin de se trouver une bonne place sur le marché dans un pays où le nombre de la population dépasse le milliard. Avec un total de 850 employés pour le moment dans le magasin de Bombay, Ikea espère s’installer très bientôt dans les grandes villes comme Pune, New Dehli, Bangalore… La multinationale suédoise escompte recevoir des millions de visiteurs chaque année tout en espérant vendre ses produits à toutes les couches de la population.


Une adaptation au marché indien

Avant leur intrusion sur le marché, le vice-directeur avoir mené une enquête auprès de plus de mille foyers dans le pays afin de comprendre quels sont leurs besoins et leurs goûts. Les informations reçues ont permis d’adapter les produits en fonction du comportement du marché. Les prix serons toujours abordables sur le marché indien comme la marque Ikea l’a toujours fait partout où elle se trouve. Par exemple, plus de mille produits coûteront chacun 200 roupies, c’est-à-dire 2,5 euros. En outre, il a été découvert que le fait de monter soi-même des meubles ne se trouve pas dans la culture des habitants su pays. Alors Ikea a noué un partenariat avec la plateforme UrbanClap qui mettra en relation les clients avec les travailleurs manuels en vue du montage des meubles en kit. En raison des répercutions religieuses sur l’alimentation des habitants du pays, les cafétérias Ikea ne serviront pas des menus au porc et au bœuf, ils se focaliseront plus sur des menus végétariens et au poulet. Cependant, l’entreprise suédoise devra faire face à la rude concurrence qui existe déjà sur le marché du meuble dans le pays.

 


Mardi 10 Juillet 2018 Permalien