La crise sanitaire due à la covid 19 a entraîné une multitude de conséquences néfastes surtout dans le milieu des transports avec la réduction des déplacements, les confinements répétées et les restrictions de voyages.
Les compagnies aériennes en ont énormément souffert et beaucoup d’entre elles survivent difficilement à cette crise sanitaire ce qui est le cas de Corsair et Air Austral.
Elles ont décidé de coopérer afin de redonner un souffle nouveau à leurs compagnies et ainsi pouvoir se relever de leurs difficultés financières.


Face à la crise de la covid 19: vers une coopération entre Corsair et Air Austral
Un projet pour des objectifs similaires des deux compagnies

Corsair et Air Austral sont des compagnies aériennes françaises dépendantes des longs courriers et qui desservent principalement certains pays des Antilles comme l’Île Maurice, la Guadeloupe, la Martinique, etc. mais aussi certains pays africains comme l’Afrique du Sud, Madagascar, la Côte d’Ivoire et également des villes comme Montréal, Bangkok. Avec la pandémie de la Covid 19, et la baisse du trafic aérien leurs compagnies connaissent aujourd’hui des difficultés et ce projet de partenariat vient à son heure car il vise à multiplier et diversifier les vols pour desservir l’océan indien tout en gardant une offre de service compétitive afin d’améliorer la rentabilité économique des deux compagnies.
C’est dans ce cadre qu’à travers un communiqué commun Corsair et Air Austral ont déclaré vouloir unir leurs forces et leurs synergies afin d’être le meilleur choix en terme de qualité pour les passagers de l’océan indien.

Une amélioration des services pour un nouvel essor économique
Avec ce  partenariat, Corsair et Air Austral projettent de diversifier les vols à destination de l’océan indien mais également de proposer aux clients des tarifs très abordables avec une bonne qualité de service, et enfin d’élargir et d’améliorer leur offre de fret en gardant chacune leur indépendance et identité.
Étant en difficulté financière accrue par la pandémie  au point de recevoir de l’état des aides de 120 millions d’euros pour Air Austral et 300 millions d’euros issus d’un plan de sauvetage en collaboration avec un consortium d’investisseurs pour Corsair, ces deux compagnies veulent retrouver leur compétitivité d’antan disposant déjà d’une flotte développée avec 8 airbus pour Corsair et 3 Boeing pour Air Austral.
Il ne reste qu’à soumettre encore le projet aux représentants du personnel de Corsair et Air Austral et à l’autorité de la concurrence aérienne pour un redécollage imminent de ces deux compagnies.







Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle