Comment Huawei adapte sa stratégie mobile à l’absence des services Google
Le secteur de numérique connait une concurrence rude avec les smartphones. En effet, les systèmes d’exploitation d’applications mobiles sont devenus primordiaux pour les grandes marques. Google est celui qui a le plus de mainmise dans ce domaine avec Apple et son système IOS. Cependant d’autres marquent de mobile ont essayé de résister ce monopole mais en vain. En effet, Windows phone a essayé de faire une percée dans ce domaine mais a disparu pendant seulement quelques années d’existence. Et cela avec la perte conséquente des parts de marché. BlackBerry aussi a vécu la même déconvenue. C’est autour du géant chinois, Huawei d’essayer de se frayer son chemin en dehors de Google.

Huawei, une troisième voie ?

Avec la mainmise de Google et d’Apple, Huawei apparaît comme une autre voie d’utiliser les smartphones sans passer par le crible des deux géants cités.
Le 19 septembre 2019, Huawei lance son nouveau smartphone à Munich qui sera utilisé sans les services Google. Avec un système Android, Huawei utilise un ensemble d’applications et de services mobiles qui donnent accès à Google Plan. Cette apparition connait un discours qui fait appel à un certain militarisme dans le monde du mobile et des systèmes d’exploitation dominé par le marché américain. Cette nouvelle donne permet à Huawei d’accentuer sa communication sur une 3ème voie qui a pour rôle d’offrir une autre manière de concurrencer Apple et Google. Sans les services Google, il est même surnommé : l’Apple Chinois.

Le développement de l’App Gallery et de ses propres services

En réponse à la concurrence qui l’oppose aux Etats-Unis, Huawei développe App Gallery afin de pouvoir être en bonne place au niveau des nouvelles tendances. App Gallery, est l’équivalent de Play Store, qui a été fortement glorifiée par la grande marque pendant la présentation de l’appareil. App Gallery a existé depuis plusieurs années et a connu un essor depuis 2018.
Hormis App Gallery, Huawei a aussi lancé Huawei vidéo et Huawei music pour pallier certains manquements. Ces services propres auront-ils les effets escomptés ? Pas facile à savoir. Il faut aussi noter que Huawei a connu une certaine notoriété en Europe.

Convaincre les opérateurs et les distributeurs.

Venir déranger Apple et Google dans leur confort nécessite d’avoir des partenaires et des distributeurs de taille. En effet, Huawei a commencé cette campagne pour convaincre les distributeurs de l’efficacité et de la qualité de son produit. D’ailleurs, certains opérateurs ont fait comprendre que Huawei a occupé une bonne place dans les ventes.
Dans les pages des distributeurs le travail à faire est plus rude. En effet, certains modèles de la marque ne sont même pas parmi les nouveautés de ces pages. Ce qui devient un peu problématique. Toutefois, Huawei est prêt à pallier ce manquement. Pour ce faire, il est prêt à mettre les moyens afin de mieux faire valoir ces produits chez les distributeurs et opérateurs. Ainsi, Huawei possède des équipes dans presque tous les pays pour travailler avec les développeurs d’application. 








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle