Les Stratégies




Samedi 5 Mai 2018

Grâce à l’acquisition d’Opel Vauxhall et au stop de fuite en Chine, PSA, le fabricant automobile a annoncé une croissance de son chiffre d’affaires de 18,2 milliards d'euros, soit 42,1% pour les trois premiers mois. Il vient de battre ainsi un record de ventes.


Automobile : Un premier trimestre réussi pour PSA avec des ventes record

 PSA montre des chiffres record en ventes au premier trimestre
 

Le constructeur français de l’automobile PSA vient d’annoncer ce mardi que son chiffre d'affaires a connu une montée de 42,1%  avec 18,2 milliards d'euros lors des trois premiers mois de l’année 2018. Il vient de réaliser une vente record par suite de la fusion d'Opel Vauxhall ainsi qu’à la cessation de l’accumulation en Chine. En dehors de l’obtention d'Opel l'été dernier, son chiffre d'affaires, avec DS, Citroën et Peugeot avaient néanmoins connu une progression atteignant 10,2 milliards d'euros, avec un taux de pourcentage de13, 3%. La succursale de PSA en l’occurrence Faurecia a participé avec 4,3 milliards d'euros au chiffre d'affaires, soit un plus de 2,6% comparé aux trois premiers mois de 2017
.


Après une baisse en Chine, PSA repart très bien
 

L’entreprise française se réjouit, entre autres, d’une montée de ses capacités de ventes réalisées dans tous les coins du monde, même en Chine. Le groupe a atteint le nombre de 1,05 million de voitures vendues. Une première dans l’historique ! De plus, il est sur le point de doubler les quatre millions de véhicules à vendre sur l'année 2018. C’est ainsi que Carlos Tavares, son président du directoire l’avait déclaré en mars lorsqu’il présentait les résultats annuellement réalisés. Également, M. Tavares promettait un progrès l'Empire du Milieu qui était le côté faible du constructeur automobile PSA. Sur ce marché, son groupe avait connu une baisse de 37% en 2017, quittant 610.000 pour tomber sur 387.000 unités écoulées. Il avait annoncé que les ventes vont repartir.


Ses trois marques affichent des chiffres différents en Chine
 

Le groupe était reparti avec notamment une petite croissance de ses ventes, soit 1,8% en Chine entre janvier et mars. Les volumes vendus par marque ne donnent pas les mêmes chiffres. Les véhicules Citroën ont fait un bond de 40,6% tandis que ceux de la marque Peugeot ont fait une chute de 13,6%. Quant à la marque DS, elle a poursuivi son effondrement, avec un taux de 57,7% de moins de véhicules vendus contrairement à la même époque de l'année dernière. Pour le directeur financier de PSA, Jean-Baptiste de Châtillon, il va falloir patienter un peu pour que les ventes en Chine redeviennent significatives sur les comptes de notes du groupe.


Une progression en Europe pour PSA

En Europe, la percée de nouveaux articles, à l’image du 4x4 urbain Peugeot 3008, vient d’ajouter 0,7 point à la part de marché de la marque Peugeot Citroën DS grâce à la hausse des ventes à 8,7%. La marque Peugeot y a particulièrement participé, avec un plus de 11,9%. Si on ajoute les ventes d'Opel et Vauxhall, le groupe a connu un bond de 65,7% sur ses ventes avec un total de 770.958 véhicules écoule sur le marché européen.


Samedi 5 Mai 2018 Permalien