Les Stratégies




Vendredi 22 Décembre 2017

Les ambitions d’Apple dans l’offre musicale se montrent de plus en plus accrues. Le géant américain de l’électronique va s’offrir Shazam avec qui il s’est mis d’accord sur le montant de l’opération. Avec cette acquisition, Apple entend faire de l’ombre à son concurrent immédiat, le suédois Spotify. L’annonce du rachat de l’application de reconnaissance musicale Shazam a été faite ce lundi 11 décembre. Apple compte bien monter dans le train du streaming musical malgré des débuts difficiles connus lors du lancement en 2015 de l’offre Apple Music dont le nombre d’abonnés n’a pas encore connu le niveau de compétitivité souhaité.


Apple rachète l’application de reconnaissance musicale Shazam

Une montée en gamme pour Apple 

En trouvant un accord avec le groupe Shazam pour le rachat de son application de reconnaissance musicale, le géant américain Apple souhaite dynamiser sa place de pionnier du téléchargement musical à côté du leader qu’est Spotify. Ce dernier revendique actuellement un portefeuille de 140 millions d’abonnés actifs dans près de 61 pays. Une belle opération de 400 millions de dollars qui va être bénéfique pour Apple, car l’application Shazam apporte une innovation dans le secteur du streaming musical. Elle permet d’identifier les références musicales des titres écoutés depuis un smartphone. Cet aspect n’est pas la seule utilisation que l’application Shazam offre.


Shazam, plus que la reconnaissance

L’application Shazam apporte aujourd’hui une innovation dans le secteur de la musique en ligne. Le concept de reconnaissance musicale a été précurseur depuis bien longtemps, en 1999, année de la création de Shazam. L’application possède en fait une base de données musicale d’une grande ampleur suffisamment complète pour les reconnaissances musicales adéquates juste à partir d’un échantillon de musique. Ainsi l’utilisateur aura toutes les références musicales qui se rapportent au titre. Toutefois, ce n’est pas la seule utilisation de l’application qui offre d’autres fonctionnalités en ligne. Tout un bouquet d’innovation et de dématérialisation qui est accessible depuis un smartphone.


Une opération de rachat à 400 millions de dollars

L’opération de rachat de Shazam par le groupe Apple a été valorisée à près de 400 millions de dollars. Une belle somme qui fait sursauter, mais qui est loin d’être exorbitante au vu de la dimension exceptionnelle de l’application Shazam. Mais le géant américain peut se permettre une telle acquisition au vu de ses bons résultats de son chiffre d’affaire, notamment avec le lancement de sa dernière merveille, à savoir l’iPhone X. En s’offrant une des applications les plus téléchargées et utilisée dans le monde des smartphones, la marque à la pomme compte bien s’affirmer dans un secteur qui connaît une concurrence accrue.


Concurrencer vivement Spotify

Le groupe suédois est leader mondial du streaming musical dont il a très tôt compris l’intérêt et les possibilités. Il compte actuellement près de 140 millions d’utilisateurs à travers le monde, deux fois plus que les abonnés de Apple Music. En devenant propriétaire de l’application Shazam qu’il compte associer à l’essor de son iPhone X, la marque à la pomme compte mener une concurrence acharnée à ses rivaux notamment Spotify.  Apple s’offre également une opportunité de taille qui va lui permettre de diversifier ses offres, une belle aubaine pour rehausser sa place dans le secteur du streaming musical. Une innovation de taille qui ne laissera personne indifférent.


Vendredi 22 Décembre 2017 Permalien