Les Stratégies




2 Février 2021

IPhone 12 fait battre à Apple ses records de vente
Dans ce contexte de pandémie, toutes les entreprises sont en alerte pour chercher des solutions salvatrices. Apparemment, Apple n’est pas dans cette posture de survie si on regarde les chiffres spectaculaires qu’il enregistre avec son nouvel iPhone.  Ainsi, Apple annonce un nouveau record de chiffres d’affaires trimestriel de plus de 110 milliards de dollars.

Un bond de 21%

Cet exploit représente plus de 21%  si on compare les résultats avec la même période, l’année dernière. Il est vrai que les analystes étaient optimistes du succès de ce nouveau joyau électronique. Toutefois, aucun analyste n’avait prédit un tel exploit dans ce contexte de crise économique et sanitaire. Ce faisant, les profits d’Apple grimpent de près de 30%  ce qui rehausse son bénéfice de plus de 29 milliards de dollars. Apple est ainsi de loin le premier leader de l’économie américaine, ce qui mérite de s’arrêter un peu sur les causes de cet exploit.
Les causes de l’exploit
Il y a principalement deux facteurs qui ont boosté les ventes de l’iPhone 12 bien que le prix soit exorbitant. D’une part, on a noté la diversité de choix proposée par Apple en concevant 4 versions de l’iPhone 12.  Ces différentes versions ont des prix différents ce qui élargit les possibilités selon le budget qu’on a et attise la concurrence entre clients. D’autre part, nous assistons à la mise en vente du premier modèle iPhone compatible avec le futur, c'est-à-dire la 5G. Eu égard à toutes ces considérations, Apple semble sortir indemne d’une concurrence saturée et maintient le flambeau dans une conjoncture de crise économique.

Plus de 65 milliards de dollars récoltés au dernier trimestre

Le patron du groupe Tim Cook annonce le chiffre global pour les ventes de l’iPhone 12, tous modèles compris. On peut suspecter que c’est pour des raisons de marketing que les détails ne sont pas donnés sur les différences de ventes entre les modèles. En tout état de cause, le chiffre global révélé est de 65.6 milliards de dollars durant le dernier trimestre de l’année 2020.  En Chine où la 5G est une réalité, les ventes de l’iPhone 12 ont explosé de de plus de 50%.
Ainsi on parle d’un phénomène de super cycle où les clients fidèles à Apple ou au modèle iPhone décident en masse de tronquer leurs anciens modèles pour la nouveauté. Selon les observateurs, le phénomène a déjà eu lieu en 2014 avec la sortie de l’iPhone 6.

L’influence de la logistique et du marketing

D’un point de vue managérial et logistique, Apple est très forte. La majorité de ses produits sort au cours du dernier trimestre de l’année pour profiter des fêtes de fin d’année. A cette période, tout le monde cherche le cadeau rare pour faire plaisir à un proche et le produit d’Apple s’érige en must have. D’habitude, les produits sortaient au mois de septembre. Toutefois, la pandémie avait un peu chamboulé le programme d’Apple ce qui lui fait accuser un retard d’un mois voire de deux mois pour certains pays. Ainsi, on peut dire que c’est grâce à une prouesse logistique qu’il a bouleversé toutes les prévisions des experts et analystes.








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle