Chez Apple : le directeur évoque la construction de voitures autonomes
Dans une interview tenue le lundi dernière, Tim Cook a été assez évasif sur le fait de voir des marques Apple rouler prochainement. Il refuse de commenter
 

Autonomie de voitures d’Apple ?

 
La question qui est sur toutes les lèvres est de savoir s’il y aura des voitures de marque Apple sur les routes bientôt. La déclaration de Tim Cook  affirmant qu’il y a  des travaux en cours au sein du groupe ne nous fournit pas plus d’informations. À la question d’une possibilité de voir rouler une voiture de marque Apple, il n’a voulu ni confirmer ni infirmer. Toutefois, sa réponse sur le fait de disposer de technologies nouvelles et sophistiquées, de logiciels de services et de trouver un point de rencontre entre ceux-ci n’a pas fait l’ombre de doute.
Ainsi, sur rumeurs qui circulent sur la construction de voitures sans chauffeurs par Apple, Tim Cook n’a pas donné une réponse claire, mais il reconnaît qu’Apple expérimente beaucoup de technologies en interne.
En fait, il y a de cela plus de 5 ans, des travaux ont débuté sur une technologie permettant une autonomie des véhicules. C’est à travers le « projet titan » dirigé par Doug Field, alors directeur chez Tesla. Ainsi, depuis 2014, on ne parvient  pas à avoir des informations pertinentes sur l’évolution du projet. L’interview de Tim Cook ne nous a pas été d’une grande aide.
Si la question est posée à Apple, c’est parce qu’en décembre dernier, l’agence de presse Reuters indiquait qu’Apple développe le projet Titan qui devrait aboutir en 2024.
 

La possibilité d’un accord

 
Beaucoup de rumeurs circulent à propos de partenariats avec des constructeurs automobiles. Au mois de février passé, beaucoup de médias parlaient d’un accord signé par Apple et un Hyundai et sa filiale Kia, afin de produire des voitures autonomes. Toutefois, les deux géants de l’automobile avaient démenti l’existence de cet accord et affirment qu’ils n’étaient même pas en négociation.
Hyundai affirme également avoir reçu des demandes de plusieurs entreprises pour le développement de voitures autonomes, mais elles n'en étaient qu'à leurs débuts.
L’autre question qui fut évoquée lors de l’interview est le conflit qui l’oppose à Facebook. Pour Apple, la question fut un abus de position dominante et qui touchait également la question des données à caractère personnel. Sa réponse était d’assurer que Apple avait une priorité qui est de veiller à la sécurité de ses utilisateurs.








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle