AMUNDI devient le plus grand géant Européen des ETF avec le rachat de LYXOR
Plusieurs années après l’association Société Générale Asset Management (SGAM) et Crédit Agricole Asset Management (CAAM) qui a donné vie à Amundi, plus grand géant d’actifs européens avec à sa disposition 1.700 milliards d’euros sous gestion en fin d’année 2020, celui-ci nous apprend une grande nouvelle. Amundi détenu à 70% par Crédit Agricole a entrepris les négociations afin de rentrer en possession de sa filiale d’actifs Lyxor pour une somme de 825 millions d’euros.
 
Grâce à ce rachat, Société Générale pourra ainsi finaliser son programme de recentrage de ses activités qui avait débuté depuis 2017 par l’intermédiaire du plan ‘’Transform to grow’’.  En outre, la banque espère en cette fusion, la création d’une plus-value de cession nette des impôts d’environ 430 millions d’euros.
Un rachat qui devrait selon Société Générale se finaliser en février 2022 avec une hausse de 18 points de base à raison de 0,18 point de pourcentage sur son ratio de fonds propres CETP1, un ratio qui était bien au-dessus de celle exigée par la BCE en 2020 à raison de 13,8% pour 9,08% exigé.
 
Une fusion des plus lucratives dont se félicite Amundi qui verrait ainsi une amélioration à hauteur de 7% de son bénéfice net et le placerait en position de leader européen de la gestion des fonds indicels (exchanged-traded funds, ETF).
Lyxor est le troisième gérant d’actifs européens créé en 1998 avec 140 milliards d’actifs en fin 2020 dont 124 sont en rapport avec l’opération avec Amundi. Cette fusion permettra à Lyxor selon Frédéric Oudéa, directeur général de Société agricole d’être un participant actif lors de la création de ce grand leader en Europe.
 
Amundi, nouveau leader de la gestion passive en France
 
Par ce rachat, Amundi revendique ainsi la première place devant State Street aux Etas-Unis qui en avait le monopole parmi les 10 premiers acteurs mondiaux, tandis que Lyxor se retrouvait à la troisième position en fin janvier avec 82,3 milliards d’euros d’actifs sous gestion.
 
Le rachat de LYXOR par AMUNDI a permis à celui-ci d’atteindre le sommet de son développement, de bénéficier d’un renforcement de son expertise dans les ETF, sa gestion alternative et d’adhérer des équipes ayant de grandes qualités.
Selon le Directeur général d’Amundi, cela fait partie d’une stratégie visant à renforcer le groupe Crédit Agricole. Il sous-entend un renforcement de la place financière après le positionnement post-Brexit grâce à la création en France du premier acteur européen de la gestion passive.
 
On remarque ainsi une grande progression de 8% d’Amundi en bourse depuis janvier avec un gain de 2,3% à 72 euros qui le met en haut de tête depuis l’été 2020. Un succès qui est également dû au fait qu’Amundi a su limiter les pertes lors de l’année passée en ne laissant échapper que 4,4% contrairement aux valeurs bancaires.
Une chance qui le rapproche à nouveau des 15 milliards d’euros, lui permettant d’être considéré comme prétendant au CAC 40 dans les prochaines années. Pendant ce temps, Crédit Agricole obtient 0,4%, ce qui élève à plus de 10 milliards d’euros le montant de sa participation dans Amundi.








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle