Les Stratégies




Vendredi 15 Décembre 2017

Les groupes de distribution FNAC DARTY et CARREFOUR ont signé mardi dernier un accord de partenariat leur permettant d’acheter ensemble des produits électroménagers et électroniques grand publique. Cet accord devrait entrer en vigueur d’ici 2018 avec les fournisseurs a affirmé carrefour dans son communiqué, il annonce aussi que les deux parties vont maintenir chacune leurs propres politiques commerciales. Le dossier a été soumis à l’autorité de la concurrence qui fera une étude sur ce projet de partenariat entre les deux géants de l’électronique ainsi que de l’électroménager.


Carrefour et FNAC DARTY en partenariat pour l’achat d’électroménager et d’électronique

Quels est le but de ce partenariat ?

Le nouveau directeur de FNAC Darty a déclaré que le plan devra s'appuyer sur la grande qualité de leurs ressources humaines afin d’offrir aux clients une meilleure qualité de service. Cette affirmation montre simplement que ce partenariat a pour but de réduire le cout des produits électroniques et électroménagers et de donner une meilleure proposition de valeur à la clientèle. Ainsi, ils ont aussi l’intention de tripler le chiffre d’affaire des deux parties, d’élargir les services après-vente de la chaine FNAC Darty et d’établir 200 autres point de ventes en France. Cet accord représenterait pour FNAC DARTY au moins 7 milliards d’euros en achat et entre 3 et 4 milliards d’euros pour CARREFOUR.


Cet accord profite il mieux a FNAC DARTY ou à CARREFOUR ?

Depuis la nomination d’un nouveau directeur général au sein de CARREFOUR cet été, les négociations se sont vues amélioré entre les deux parties. Cependant, des questions surgissent à savoir si cet accord serait profitable aux deux parties ? D’après le constat établi à partir des chiffres, Fnac Darty est mieux placé pour profiter de ce partenariat avec un volume d’achat de plus de 7 milliards d’euros tandis que Carrefour quant à lui détient un volume compris entre 3 et 4 milliards d’euros.


Ce partenariat serait-il une imitation ?

L’initiative d’un tel partenariat n’est pas sans précédent car il y’a 1 an de cela, afin de créer un central d’achat commune de produits électroniques et électroménagers, casino s’est vue en partenariat avec Conforama. Ensuite se fut au tour de Auchan de faire le même partenariat avec Boulanger le spécialiste de l’électroménager afin d’augmenter leur volume d’achat globale de 2,1 milliards d’euros. Et enfin depuis la nomination d’Alexandre Bompard comme directeur général au sein du leader de la distribution alimentaire, les rumeurs se sont accentuées sur le partenariat entre Fnac Darty et Carrefour.


Vendredi 15 Décembre 2017 Permalien