Capgemini met sur la table 5 milliards d’euros pour acquérir Altran

 

Capgemini, une entreprise qui évolue dans le domaine des services informatique et qui y a prospéré jusqu’ici, a annoncé une opération de rachat du groupe Altran. L’annonce stipule que Capgemini allait mettre en œuvre une OPA amicale portant sur 14,00 euros par action payables en numéraire, concernant le groupe Altran, une société de conseil en technologie. Cette transaction de grande ampleur porte sur un montant total de 3,6 milliards d’euros qui seront ajoutés à la dette financière de la société Altran, qui est pris en compte à hauteur de 1,4 milliards d’euros nets. Ceci permettra de créer un groupe qui pèsera 17 milliards d’euros avec plus de 250 000 collaborateurs.

L’achat des titres et le rachat de la dette brute

D’après la société Capgemini, 5,4 milliards d’euros de financement relais ont été déjà sécurisés. Ce montant réunit le rachat des titres d’Altran ainsi que de sa dette brute qui s’élève à 1,8 milliards d’euros. En outre, pour Capgemini, ce sera un accès démultiplié aux décideurs opérationnels des comptes les plus importantes de l’industrie automobile, aéronautique, Telecom, entre autres. Et ceci est dû à la taille grandissante de l’entreprise Capgemini, ainsi que de  l’agrandissement de son portefeuille d’offres. Ainsi les directions de la production, de la recherche et de la supply chain seront sous sa coupole. Avec ce rapprochement, Capgemini peut accroitre son expansion auprès d’importantes sociétés des secteurs de l’internet et de la technologie, en Europe de l’Est et en Inde. Le groupe a pour ambition de devenir un acteur important de ce secteur phare.
Un projet qui s’inscrit dans la vision d’Altran
Pour les dirigeants de la société de conseil en technologie Altran, il s’agit d’un projet de rapprochement qui est en droite lignée avec la vision de l’entreprise inscrite comme tel dans son plan stratégique. Le Président-directeur général d’Altran, Dominique Cerutti poursuit que son entreprise a développé des modèles innovants de services et a accru son leadership, en passant par une offre importante pour ce qui est des métiers de R&D de ses clients et d’ingénierie.  Pour le PDG, le groupe Capgemini s’avère être le meilleur partenaire pour Altran pour créer ensemble un mastodonte de la transformation numérique partout dans le monde. Les prochaines années verront en effet le domaine des services de R&D et d’ingénierie, connaitre une croissance de près de 9% annuel.

L’essentiel de ce qu’il faut retenir

En procédant au rachat d’Altran, dettes incluses, à hauteur de 5 milliards d’euros, le groupe Capgemini accroit sa présence dans le secteur des services R&D et d’ingénierie. La transaction sera financée via la trésorerie qui est disponible pour 1 milliard d’euro, et sous la forme d’émissions obligataires pour ce qui du solde par endettement. Egalement, le groupe Capgemini a prévu de faire le rachat du capital d’Altran via des actionnaires autour du consortium Apax Partners. Le rapprochement entre les deux groupes pourrait être finalisé après la mise en disposition des autorités réglementaires aux Etats-Unis et en Europe, d’ici la fin de l’exercice 2019.








Indices & cotations avec L'Usine Nouvelle