Les Stratégies




Vendredi 2 Juin 2017

L’annonce de cette information a été passée ce jeudi par les équipes du constructeur de motos Harley-Davidson. Elle concerne son projet de mettre en place un nouveau site de production, pas aux Etats-Unis, mais plutôt en Thaïlande. Face à la demande qui ne cesse de connaitre des fortes croissances ces dernières années en Asie, il semble donc opportun à l’Américain de se rapprocher de ce marché par le canal de ce site de production.


Harley-Davidson envisage produire bientôt en Thaïlande
Se rapprocher d’un marché en évolution

Le choix de la Thaïlande pour lancer une nouvelle usine de production des motos n’a rien de fortuit. Selon la Directrice des relations publiques chez Harley, Katie Whitmore, il s’agit par cette décision de se situer au plus près d’un marché en haute évolution. Ainsi la capacité de réaction face aux demandes sera plus accrue.

Bien qu’elle n’ait pas avancé de chiffre, Katie Whitmore a affirmé toutefois que ce marché d’Asie pacifique a constitué le point culminant de ses résultats en 2016. C’est dire combien il est important pour l’entreprise américaine de se doter d’une capacité de production à proximité de ses clients. Le site retenu est situé dans la province de Rayong, une localité du sud-est de Bangkok.
Le but n’est pas simplement de produire à proximité de sa clientèle. Il s’agit aussi de pouvoir réduire certains coûts, notamment les prix qui deviendront plus abordables pour ses clients, et ainsi l’entreprise pourront connaitre inévitablement une meilleure croissance globale. Il reste toutefois que le montant qui sera investi demeure inconnu à ce jour.
 

Faire des économies importantes également

Si la nouvelle usine de production directement installée à proximité de ses zones de grandes consommation du moment va permettre à ses clients de bénéficier des motos à des biens meilleurs prix, il n’en demeure pas moins que l’entreprise américaine elle aussi fera quelques bonnes nouvelles économies.

Cette nouvelle configuration permettra par exemple à Harley de faire des économies de près de 60%
rien que sur les différents frais de douane qui sont liés à l’expédition de ses motos vers ces zones. En plus de ça, plusieurs autres avantages fiscaux pourront être remarqués encore du fait de l’appartenance de la Thaïlande à l’Association des Nations du Sud-Est Asiatique (Asean). Face aux interrogations qui pourront toutefois subvenir à ce sujet, la directrice des relations publiques d’Harley a vite fait de préciser que toutes les motos qui seront produites en Thaïlande conserveront les mêmes critères techniques propres à la marque. Il s’agit notamment du son et la sensation unique de conduite.
 
 

Vendredi 2 Juin 2017 Permalien