Les Stratégies




Jeudi 1 Septembre 2011

Le groupe Canal+ se lance sur le marché de la télévision gratuite. La déclaration a été officiellement publiée dans « Le Figaro » le 25 mars dernier. Le président du groupe, Bertrand Méheut, a affirmé le lancement prochain d’une nouvelle chaîne gratuite sur la TNT, le Canal 20.


Comment Canal Plus s'engouffre dans la télévision gratuite
Canal 20, la chaîne gratuite de Canal+

Entre le payant et le gratuit, le groupe Canal+ a finalement choisi la deuxième option pour sa chaîne « bonus » sur laTNT (la télévision numérique terrestre). La nouvelle a été officiellement dévoilée le 25 mars dernier lors d’une interview du président du groupe, Bertrand Méheut, dans « Le Figaro ». Selon lui, il s’agit d’un projet dont les lignes se fondent sur une stratégie marketing bien précise. Cette nouvelle chaîne, en tant que vingtième chaîne gratuite de la TNT, lancée sous le nom de Canal 20 sera à découvrir sur les écrans dès novembre 2011. Bertrand Méheut met l’accent sur l’ouverture de la chaîne, notamment par rapport aux cibles. « Généraliste, ambitieux », le Canal 20 sera dédié à tout public. Son programme inclut entre autres des magazines culturels, des créations originales, quelques événements sportifs, mais surtout du cinéma. Le lancement de la chaîne marque une nouvelle étape pour le groupe Canal+, dont le parcours est principalement marqué par des chaînes payantes.

Un budget de 100 millions d’euros

Avec un budget de 100 millions d’euros, Canal 20 se fait déjà une place parmi les meilleures chaînes gratuites de la TNT. Cette chaîne du groupe Canal+ vise d’ailleurs un niveau assez élevé en termes d’audience, et se veut figurer sur la liste des plus regardées de la TNT, incluant notamment W9 et TMC, filiales de M6 et de TF1. Canal+ représente bien évidemment le pilier du fonctionnement même de Canal 20. La chaîne bénéficiera ainsi des années d’expérience du groupe, que ce soit en termes de régie publicitaire, de magazines, de créations originales, ou encore en ce qui concerne les questions relatives aux achats de droits. Bien qu’attendue impatiemment par les spectateurs, l’arrivée de cette nouvelle chaîne gratuite représente cependant un poids de plus pour la concurrence. Avec 13 nouvelles chaînes créées en seulement six ans, on estime que le circuit est déjà saturé. Pour Bertrand Méheut, il n’est pourtant pas question d’encombrement, mais de dynamisation de la télévision gratuite, notamment face au développement de la télévision sur internet.

Une stratégie marketing spécifique

L’évolution de la télévision gratuite sur internet est évidente, et inévitable. Selon Bertrand Méheut, il est temps d’agir pour ne pas perdre en audience. Apple TV, Hulu, Google TV, ou encore Netflix, la télévision par connexion gagne de plus en plus de place sur le marché. Canal 20 représente ainsi l’un des moyens d’attirer l’attention du public. Inversement à la plupart des chaînes gratuites, cette nouvelle filiale de Canal+ ne se dédie pas principalement aux ménagères, mais vise une cible de catégorie socioprofessionnelle +. La publicité représente bien entendu la première source de financement de la chaîne. Et étant donné que la CSP+ reste la tranche de population la moins ciblée de nos jours, Canal+ contribuera largement au développement du marché publicitaire en France. Les recettes publicitaires dans le pays ne représentent que 0,15% du PIB, soit trois fois moins qu’aux États-Unis.

Tags : Canal Plus
Jeudi 1 Septembre 2011 Permalien