Les Stratégies




Lundi 9 Mai 2016

Pour augmenter son image dans le monde professionnel, Apple s’est lancé dans des alliances avec de grandes entreprises. La dernière en date est son partenariat avec SAP. Avec cette alliance, il compte modifier l’usage des iPad et iPhone dans les entreprises.


Alliance entre Apple et SAP pour le développement de l’iOS au sein des entreprises

Apple s’oriente davantage vers les entreprises avec un partenariat avec SAP

Jeudi, les deux entreprises à savoir Apple et SAP ont annoncé leur partenariat. Il porte sur l’accroissement des applications conçues pour les tablettes et smartphones d’Apple qui peuvent aller avec la plate-forme de SAP. Ce dernier est une firme qui intervient dans la conception et la vente de logiciels plus particulièrement des systèmes de maintenance et gestion destinés aux entreprises.
De plus en plus, on voit la marque à la pomme s’orienter vers un marché autre que le grand public. Ce partenariat n’est pas la première. En effet avant, Apple avait noué des relations avec des entreprises spécialisées dans le monde professionnel. Il s’agissait de Cisco Systems et d’IBM. Avec cette nouvelle alliance, il compte accroitre son portefeuille client.
 

Un partenariat qui modifie l’usage des iPad et iPhone dans les entreprises

Elle permettra aussi à Apple de mettre en place des applications destinées aux professionnels sous iOS pour iPad et iPhone qui sont compatible avec la plate-forme Hana. Cette dernière est une base de données en mémoire qui donne l’opportunité d’avoir un aperçu sur l’ensemble de l’entreprise, mais aussi permet de contrôler toutes les données et systèmes. Elle est la plate-forme la plus rependue de ses 20 dernières années.
La plupart des progiciels de SAP sont utilisés dans les transactions professionnelles. En effet, on les retrouve dans près de 2000 entreprises les plus grandes au monde. D’ailleurs, l’éditeur allemand, SAP veut inciter ses nombreux clients qui sont dans les ressources humaines, la logistique, l’industrie ou encore les finances à s’orienter vers le cloud, c’est-à-dire le nuragique dont il utilise pour faire fonctionner Hana.
Pour Tim Cook, directeur général d’Apple, le secteur professionnel donne aujourd’hui à leur entreprise un chiffre d’affaires de 25 milliards de dollars. Ce qui représente presque 14% du chiffre d’affaires obtenu l’année passée par le groupe. Il ajoute aussi que cette alliance modifiera la manière dont les entreprises utilisent l’iPad et l’iPhone grâce à l’association entre le savoir-faire de SAP en ce qui concerne les logiciels de gestion et la sécurité et l’innovation que propose l’iOS.