Les Stratégies




Jeudi 1 Septembre 2011

Au mois de février 2011, l’introduction en bourse (Alternext) de la société Biosynex a confirmé l’essor du secteur biomédical. Spécialisé dans la conception et la fabrication d’outils de diagnostic rapide, Biosynex marque son désir d’évolution par une opération de levée de fonds.


Les appétits de Biosynex
Une levée de fonds pour devenir leader du secteur

Pour Thierry Paper, fondateur et directeur général de la société Biosynex, l’évolution de son entreprise passe par l’entrée en bourse sur Alternext afin de pouvoir s’implanter au mieux sur un marché en pleine croissance. Pour atteindre son objectif de devenir le leader mondial dans le secteur du matériel de diagnostic rapide, Biosynex a projeté d’atteindre une somme totale de 3 millions d’euros en émettant un peu moins de 400.000 nouvelles actions en même temps que la mise sur le marché des 495.000 actions déjà existantes. À la fin de l’opération, Biosynex a réussi à lever un total de 3,026 millions d’euros.

Biosynex, entreprise implantée à Strasbourg, a été créée en 2005 par Thierry Paper, pharmacien de son état. L’entreprise s’est spécialisée depuis ses débuts dans la recherche, la conception et la production des réactifs et matériels de diagnostic rapide pour les besoins en médecine humaine. Parmi les produits mis en vente par Biosynex figurent les tests rapides de rupture de membrane fœtale, les tests de norovirus, les tests de détection du paludisme ou encore les tests de mononucléose infectieuse, réputés être les plus rapides du monde. Un test de détection du tétanos fait également partie des produits phares de Biosynex.

Le choix d’une offre publique

Selon son président-directeur général Thierry Paper, la capitalisation boursière a été préférée à une offre privée pour permettre d’assurer une visibilité plus grande durant l’opération. En effet, Biosynex s’est déjà vu proposer une offre de partenariat avec une société suédoise, mais le choix du directeur s’est arrêté sur une mise sur le marché boursier Alternext (destinée aux PMI/PME européennes) pour permettre d’obtenir un plus large panel d’investisseurs. Pour les années à venir, grâce à la réussite de l’entrée en bourse, Biosynex projette de renforcer son département de recherche et développement afin d’asseoir les acquis et augmenter son chiffre d’affaires. Alors qu’en 2010, le chiffre d’affaires de l’entreprise s’élevait à un million d’euros, la prévision pour l’année 2011 est d’atteindre l’objectif de 2,4 millions d’euros. Pour 2012, l’ambition de l’entreprise strasbourgeoise est d’atteindre 4,7 millions d’euros.

Biosynex possède tous les atouts pour devenir le leader d’un nouveau marché particulièrement pointu. En effet, en plus des 17 collaborateurs qui constituent la force vive de l’entreprise, Biosynex est dotée d’un conseil scientifique constitué d’éminents chercheurs, afin de mieux anticiper les nouveaux besoins du monde médical en termes de détection rapide. En 2010, un total de 500.000 unités de dépistage a été écoulé. Pour doubler la production, le président-directeur général a annoncé de nouveaux recrutements, un agrandissement de l’entreprise ainsi qu’une automatisation plus importante des outils de production. Biosynex annonce par ailleurs que l’acquisition d’entreprises, dont notamment un fabricant des réactifs, sont en projet afin d’optimiser la production.

Tags : Biosynex
Jeudi 1 Septembre 2011 Permalien