Les Stratégies




Lundi 19 Janvier 2015

Le 16 janvier dernier, Vincent Bolloré inaugurait la première tranche de sa nouvelle usine BlueTram, sur le site d'Ergué-Gabéric, dédiée au montage des tramways électriques.


BlueTram électrique : Batteries LMP et supercapacité
Le BlueTram est un produit de la filiale de Bolloré spécialisée sur les énergies électriques, BlueSolutions, qui fabrique par ailleurs les batteries au lithium-ion que l'on trouve sur les véhicules électriques Bluecar. Son chiffre d'affaires était d'environ 100 millions d'euros en 2014.
 
Principales caractéristiques techniques du BlueTram, la batterie LMP (lithium polymère) et la surcapacité, lui donnant la possibilité exceptionnelle de se recharger en 20 secondes, d'avoir une autonomie de 2 km et la garantie d'une recharge régulière aux stations d'arrêt. La batterie LMP a déjà largement contribué au succès  des véhicules Bluecar car son autonomie est bien supérieure à la moyenne. La technologie de la supercapacité est capable de fournir une forte puissance sur une courte durée.
 
D'un point de vue infrastructure, le BlueTram peut se passer de voies et de caténaires. Il est équipé de pneus et peut rouler sur route. Par rapport à une ligne traditionnelle de tramway qui coûte en moyenne 20 millions d'euros par kilomètre, cela représente une économie énorme (coût 5 à 10 fois moins élevé). C'est donc aux stations d'arrêt, lorsque les passagers monteront ou descenderont, que le tramway pourra être rechargé. La capacité du BlueTram est de 22 personnes pour le petit modèle de 6 mètres et de 90 personnes pour celui de 12 mètres. A terme, un modèle de 18 mètres permettant d'embarquer 200 personnes devrait voir le jour.
 
Selon l'Usine Nouvelle, un parcours urbain de 15 km, équipé avec 10 BlueTram de 12 mètres accueillant 90 personnes et une station tous les kilomètres, pourrait véhiculer 15 000 passagers par heure. Les BlueTram desserviraient chaque station toutes les 4 minutes avec un temps d'arrêt en station de 1 minute. Ce qui serait largement suffisant pour une recharge complète (moins de 20 secondes). L'investissement total serait de l'ordre de 30 millions d'euros pour une utilisation journalière de 18 heures."
 
Une seconde tranche de l'usine est d'ores et déjà prévue pour avril 2015, Vincent Bolloré ayant annoncé un nouvel investissement de 20 millions d'euros et la création à terme de 200 emplois : "Il s'agit d'agrandir l'usine Bluetram actuellement développée sur 2 500 mètres carrés. Nous allons y ajouter 5 000 mètres carrés supplémentaires de façon à augmenter les cadences." a-t-il indiqué. Le groupe table sur une production annuelle de 50 Bluetram. Pour commencer. Le premier réseau Bluetram annoncé par Vincent Bolloré est celui de Singapour, auquel suivrait celui de l'île Maurice.