Les Stratégies




Lundi 7 Mars 2016

Mardi dernier, Zalando, le leader européen de la mode en ligne, a révélé s’attendre à une nouvelle croissance de ses ventes et à une hausse de sa part de marché en 2016. Le géant allemand de la mode s’attend ainsi à une augmentation de son chiffre d’affaires de l’ordre de 20 à 25%, avec 3 à 4.5% de marge opérationnelle.


Zalando : une de forte croissance attendue pour 2016
Des investissements pour une forte croissance

En 2015, le groupe avait fait un investissement de 70 millions d’euros, mais cette année ils ont misé sur 200 millions dans le but d’accélérer leur projet de construction d’un quatrième entrepôt et d’agrandir leurs centres de distributions actuels. En effet, dans le communiqué présentant les résultats définitifs de l’année 2015, Rubin Ritter, un membre du directoire confirme cette politique d’accroissement du groupe : « Nous souhaitons attirer encore plus de clients et accroître nos parts de marché. Nous voulons poursuivre notre croissance tout en maintenant une solide rentabilité. »
Par ailleurs, le marché fragmenté de la mode en Europe est actuellement à 1%, mais le groupe allemand veut une part de 5%, selon toujours Rubin Ritter. Ce dernier base ses opinions sur la solidité et l’expérience de Zalando devant ses concurrents comme Amazon. En effet, le bénéfice net de Zalando en 2015 était de 121,5 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 2,96 milliards, matérialisé avec une hausse de 33,6%. Zalando se voit ainsi être positionné encore mieux que son challenger, le Britannique Asos. Ce dernier qui ne compte pas laisser seul à Zalando le marché européen est même allé le défier en Allemagne en érigeant un grand entrepôt près de Berlin. Pour sa part, le Britannique Asos a réussi une hausse de 29% dans la zone de l’Union européenne.
 

Un changement au niveau de la direction

Par ailleurs, le groupe Zalando prévoit après l'assemblée générale du 31 mai, la nomination de Lothar Lanz au poste de président du conseil de surveillance. Celui-ci est connu pour être l’ancien directeur financier d'Axel Springer. Il remplacera Cristina Stenbeck, qui est le représentant de Kinnevik, actionnaire suédois qui va tout de même continuer son mariage avec l’entreprise.
Pour rappel, Zalando présente plus de 15 000 marques de vêtements et d'accessoires à ses clients à travers une quinzaine de pays en Europe. Le groupe a affirmé que la plupart des visiteurs de son site utilisent leurs smartphones. En effet, il a pour cette année constaté que 59,9% des visiteurs de son site se sont connectés à partir d'un appareil mobile au dernier trimestre de 2015 : une importante augmentation par rapport aux années précédentes.
 

Lundi 7 Mars 2016 Permalien