Les Organisations




Mardi 5 Juin 2012

D’un côté, professionnel du marketing qui a déroulé l’ensemble de sa carrière dans les plus grands groupes internationaux. De l’autre une petite structure française, née au début des années 90 grâce à une femme déterminée et qui aujourd’hui veut prendre de la consistance dans son secteur. La rencontre était peut-être improbable. Elle a eu lieu. Philippe Laratte, ancien directeur marketing de Coca-Cola dirige désormais Boutique Nature, une entreprise spécialisée dans la distribution de compléments alimentaires et des produits cosmétiques bio et naturels.


Une nouvelle dynamique pour Boutique Nature
La PME est encore de taille modeste : elle emploie une cinquantaine de personnes et a réalisé l’an dernier 20 M€ de chiffre d’affaire. Le pari de son nouveau dirigeant est clair. Il s’agit de mettre au service de Boutique Nature son expertise presque trentenaire, sans toutefois plaquer sur ce modèle économique naissant les recettes des très grandes entreprises.
 
Philippe Laratte a choisi ce secteur d’activité à la suite d’un coup de cœur, et surtout en raison de convictions ancrées de longue date. Si, pas un seul instant il n’entend pas que la naturopathie remplace l’allopathie, il est de ceux qui sont certains que les médecines douces, l’hygiène de vie et une démarche éco-environnementale sont porteurs d’avenir. Ce segment des compléments alimentaires et des cosmétiques naturels est un secteur qu’il convient de rendre plus visible, plus accessible au plus grand nombre. Il répond à de  réelles aspirations liée au mieux-vivre et au mieux-consommer. Pour Philippe Laratte, acheter bio, acheter nature, c’est aussi un acte citoyen fort, chargé de sens. Au-delà de la dimension commerciale, il y a là pour lui un engagement en terme de qualité de vie et de responsabilité sociétale.
 
Le nouveau patron de Boutique Nature a donc décidé d’impulser un nouveau dynamisme à l’entreprise. Même si l’appétence des consommateurs pour le bio s’accroît comme en témoignent unanimement les enquêtes d’opinion, le secteur souffre d’une image désuète. Les compléments alimentaires sont encore assimilés trop souvent à une médecine passéiste, bricolage de plantes et d’essences naturelles, sans réelle traçabilité, sans forte caution scientifique, réservés à quelques alternatifs de la contre-culture. Des remèdes de grand-mère en quelque sorte, qui soulève une ironie dubitative. C’est cette image –fausse qu’il faut casser. Les compléments alimentaires, à condition d’être judicieusement choisis et correctement utilisés sont des produits efficaces, des alternatives dans de nombreux cas à la pharmacologie, et des éléments essentiels dans le bien-être au quotidien.
 
Mettre ou remettre du sérieux dans la filière : sous la houlette de Philippe Laratte, Boutique Nature s’y emploie. La PME ne mégote pas sur son niveau d’exigence. Un docteur en pharmacie, une diétécienne diplômée et deux ingénieurs de l’agroalimentaire constituent le noyau dur de l’équipe technique produits. Ce sont eux qui sélectionnent les produits que Boutique Nature distribue après moults développements. Intransigeants sur la qualité des produits et sur leur efficacité réelle, ils apportent une expertise scientifique indispensable à l'exercice de ce métier de la santé. Leur objectif est de passer au tamis de l’exigence technique d’aujourd’hui des produits traditionnels parfois séculaires. Pour assurer une sécurité maximale des produits proposés, les laboratoires fournisseurs sont tous basés en France surtout mais aussi en Europe de l’Ouest et aux Etats-Unis et soumis à des normes de contrôles strictes et entourées par la législation européenne. Un objectif lié à l'attention que Philippe Laratte prête au client, et que l’on retrouve dans la réflexion et le soin apportés au packaging. Qui, pourquoi, comment, quand ? En quelques mots, de la façon la plus concise et la plus efficace possible, les mentions apposées sur l’emballage se doivent de répondre aux questions essentielles que se pose le consommateur dans la limite des contraintes réglementaires qui restreignent de plus en plus son information.
 
Philippe laratte a, sur ce point, posé des conditions drastiques pour offrir aux acheteurs une information précise, honnête et accessible à tous.  Pour lui, c’est le prix de la crédibilité que doit gagner le secteur des produits naturels et du bio. C’est, selon ce professionnel aguerri à l'art du développement de l'entreprise, la clé du capital de confiance de Boutique nature. Le secteur de la phytothérapie occupe un segment commercial tout à fait particulier. Les consommateurs se rendent dans des boutiques spécialisées ou dans des officines pharmaceutiques. Nous sommes là dans le domaine de l’autoprescription, de la liberté de choix, mais dans un domaine, celui de la santé, où l’on ne peut prendre aucun risque. C’est pourquoi avec ses équipes, le dirigeant a mis en place un dispositif d’information tous azimuts : à l’égard de ses fournisseurs, pour relayer et traduire au plus près la demande, à l’égard de ses clients pour développer une plate-forme conseil et expertise, à l’égard des consommateurs en bout de chaîne.
 
Au final, depuis qu’il a pris en main la destinée de Boutique Nature, Philippe Laratte fait le pari de la raison. Il applique son savoir-faire à une cause qui lui est chère, celle du vivre mieux et du développement durable. Chef d’entreprise éco-responsable, il veut traduire dans les actes ses convictions et ses valeurs. Avec un degré d’exigence qui se niche jusque dans les moindres détails. Boutique Nature, qui défend un certain art de vivre se veut exemplaire à tous niveaux : dans ses locaux, les processus de tri de papiers et de fournitures sont sytématiques, le recyclage est toujours envisagé, l’utilisation des documents papiers est réduite à la portion congrue. Dernier point,  mais qui n’est pas au yeux de ce patron engagé, anecdotique : il n’y a nulle trace d’air conditionné chez Boutique Nature, en été la fraîcheur est assurée…par des stores pour obstruer les vitres et protéger du soleil. Un symbole presque anodin d’un engagement pourtant évident dans le développement durable.