Les Stratégies




Mercredi 24 Mai 2017

Lancée en début d’année 2016 avec un financement préalable de 1,5 millions d’euros, la start-up Quitoque, dont l’appellation la plus complète est CookIn’thewolrd, est spécialisée dans la confection et la livraison à domicile de paniers comprenant des recettes et tous les produits frais essentiels. Ces livraisons sont effectuées à travers la France, excepté les DOM, la Corse et l’île métropolitaine. Seulement, l’entreprise a décidé aujourd’hui de levée encore 4 millions d’euros, afin d’accélérer le rythme de croissance de son activité, et surtout pour faire face à la concurrence qui s’invite désormais avec Carrefour.


Une levée de fonds de 4 millions d’euros pour Quitoque
Des aménagements importants à l’issue de la levée des fonds

La fin de cette levée de fonds entreprise à la fois auprès de nouveaux partenaires que des anciens qui ont su porter leur regard dès le départ du projet, laisse présager des grands remous ménages. Au niveau du conseil d’administration, on retrouve encore les trois initiateurs de ce projet, Etienne Boix, actuel PCA & DG, Céline Nguyen qui a été présidente, et le Directeur Général délégué Grégoire Roty.
Par contre, on enregistre des départs de cette équipe qui compte actuellement 50 collaborateurs.

Le fondateur d’AlloResto, jusque-là membre du Conseil d’Administration, devrait s’en aller, ainsi que d’autres qu’il reste à préciser. En prélude à tous ces départs, Quitoque lance une grande vague de recrutements : Un développeur PHP, un Responsable adjoint chargé entrepôt, et plusieurs autres postes encore. Cette levée voit l’arrivée au Conseil d’autres comme 360 Capital Partners ou encore ISAI. En comptant ces deux précédents, la collecte de ces 4 millions d’euros enregistrera le concours de l’Investisseur Normand NCI.
 

Faire face à la concurrence de taille qui monte

La présence sur le marché des autres concurrents à l’image de Cook Angels, qui sont là depuis longtemps quand même, ne semble pas trop préoccuper Quitoque. C’est par contre l’annonce de l’arrivée sur ce segment de marché du géant de la distribution Carrefour, qui impose à la start-up tous ces nouveaux aménagements. Il faut donc reconnaitre que la présence de tous ces partenaires financiers en pareil circonstance est un appui indispensable.

Dans ses offres qu’elle souhaite fournir, l’entreprise de la grande distribution Carrefour propose également un service de livraison à domicile, bien entouré par l’appui de deux partenaires à savoir Ooshop et Stuart (livraison). Rappelons au passage que l’offre Quitoque comprend trois paniers différents de recettes et produits frais, tous établis afin d’avoir à sa disposition des provisions fraîches pendant toute une semaine.
 

Mercredi 24 Mai 2017 Permalien