Les Stratégies




Lundi 18 Mai 2015

Après avoir ouvert son propre site de vente en ligne, la filiale de produits de beauté de LVMH ouvre une vitrine sur la plateforme de e-commerce chinoise JD.com.


Sephora veut se développer sur les plateformes de e-commerce en Chine
Sur cette plateforme de commerce électronique, Sephora distribuera des produits en exclusivité et résèvera à JD.com la primeur du lancement de certaines cosmétiques. Cette stratégie s'explique par le fait que les consommateurs chinois se tournent prioritairement vers les plateformes de distribution en ligne pour effectuer leurs achats et moins vers les sites propres aux marques. Les géants comme Alibaba, le leader du commerce en ligne en Chine, et JD.com, dominent largement le marché et rendent les autres acteurs très peu visibles. A eux deux, ces acteurs ont réalisé en 2014 un chiffre d'affaires de 360 milliards d'euros.
 
Une des raisons pour lesquelles Sephora a opté pour JD.com est que cet acteur affiche une politique active de lutte contre la contrefaçon. En effet, Helen Zhou, vice-présidente Chine de Sephora a déclaré : "Nous sommes très attachés à garder le contrôle du produit. Pour les plateformes de commerce électronique chinoises, c'est le plus gros point d'interrogation". Pour autant, Sephora n'a pas signé d'accord d'exclusivité avec aucune plateforme à ce jour. Par ailleurs, Sephora exploite 74 boutiques en Chine.
 
Fin 2014, Sephora affichait de grandes ambitions à l'international pour les années à venir. Souhaitant poursuivre sa croissance mondiale, l'enseigne ambitionne d'augmenter son chiffre d'affaires de 10% par an, notamment en procédant à l'ouverture d'une centaine de magasins dans le monde. Déjà présente dans 31 pays, Sephora compte 2 000 points de vente. Parmi les dernières ouvertures intervenues en 2014, une franchise locale en Indonésie et un magasin à Sydney.
 
En France, Sephora ouvre en moyenne 10 boutiques chaque année et totalise aujourd'hui 320 points de vente. Avec 30,5% de part de marché, l'enseigne est leader sur son secteur devant Nocibé et Marionnaud. Mais son premier marché, ce sont les Etats-Unis qui représentent 40% de son chiffre d'affaires global. La Chine est le 4ème marché pour Sephora, venant derrière la Russie.
 
A noter la dernière innovation de Sephora, le service de click & collect, qui permet aux internautes clients de venir chercher leur commande trois heures après la transaction dans l'un des magasins participants. L’e-shop propose également des retours gratuits pendant deux mois après l’achat par courrier ou en magasins.
 

Lundi 18 Mai 2015 Permalien