Les Stratégies




Vendredi 27 Octobre 2017

Lancée tout récemment en avril 2017, la nouvelle banque en ligne DZ Carrefour fait parler d'elle. C-zam, puis que c'est d'elle qu'il s'agit gère actuellement plus de 90000 comptes bancaires. Cette annonce a été faite lundi par la filiale bancaire du groupe Carrefour. Pour ouvrir un compte C-zam, il suffit d'avoir 18 ans, avec ou sans revenus, de s'inscrire en ligne et ainsi obtenir l'ensemble coffret et carte bancaire à seulement 5 euros. Sans découvert possible, l'offre C-zam est disponible en ligne et dans plus de 3000 magasins Carrefour. Les transactions chez la nouvelle banque de Carrefour se font en euros.


Plus de 90000 comptes ouverts dans la banque en ligne de Carrefour (C-zam)
Une montée en gamme très remarquée

En ouvrant un compte chez C-zam, les 70 % des clients sont également enregistrés chez Carrefour Banque et Assurance alors qu'une partie a souscrit à un compte principal chez C-zam. Cette dernière est très prisée des jeunes qui occupent près du tiers des comptes ouverts. Cette réussite de la nouvelle banque de Carrefour est largement dématérialisation des procédures avec prés de 90 % des inscriptions effectuées en ligne via un smartphone ou à travers un site web.

Le groupe Carrefour explique en effet l'instauration d'une procédure de distribution dématérialisée en parfaite lignée avec les moyens et disponibilité des clients essentiellement constitués de jeunes. Carrefour Banque et Assurance a été fondé il y'a plus de 30 ans et est constitué actuellement de 2,5 millions de clients avec 3,2 milliards d'euros encours de crédits. Avec l'offre C-zam, le groupe Carrefour voit sa filiale bancaire s'ouvrir de nouvelles perspectives en plus de l'offre de crédit à la consommation.
 

Un environnement concurrentiel accru

La nouvelle banque du groupe Carrefour arrive dans un environnement concurrentiel acharné. En effet, d'autres géants du secteur de la distribution ont eux aussi lancé leur propre offre bancaire. Les offres Oney avec Auchan et Edel avec Leclerc, pour n'en citer que celles-ci, ont en effet vu le jour. Oney propose une large gamme de produits pour l'épargne ainsi qu'une carte bancaire destinée au paiement. Bientôt, le secteur comptera un nouvel acteur, Orange Bank. Son lancement prévu le 02 novembre prochain.

En plus de ces rivales de la distribution, C-zam doit compter avec les banques traditionnelles qui sont déjà présentes sur le segment de la banque en ligne. BforBank, Monabanq, Fortuneo, Boursorama, Hello Bank, existent en effet depuis bien longtemps dans le paysage bancaire français. C-zam devra se faire un nom devant tous ces mastodontes pour pouvoir se exister dans le secteur du marché des banques mobiles dans lequel la concurrence est devenue très accrue.
 

Vendredi 27 Octobre 2017 Permalien