Les Stratégies




Lundi 20 Avril 2015

Le géant français du pneu prend une participation de 40% dans la société Allopneus pour un montant de 60 millions d’euros.


Michelin investit dans le e-commerce
Allopneus SAS est le leader français de la vente de pneumatiques sur Internet. Cette société, basée à Aix-en-Provence, a vendu près de 3 millions de pneumatiques en France en 2014 et connaît une forte croissance détenant aujourd’hui 7% du marché français. Le groupe Allopneus emploie aujourd’hui plus de 200 salariés et s’est imposé comme le leader du e-commerce des pneus en France.

Internet prend une part de plus en plus importante dans le process d'achat de pneus chez les Français. Plus d’un automobiliste sur deux se renseigne – tous canaux confondus – dans les semaines qui précèdent l’achat de pneumatiques et ce recueil d'informations est effectué sur Internet par 3 Français sur 4. Ensuite, 13% d’entre eux concrétisent leur achat online.
 
Cette prise de participation permettra à  Michelin d'augmenter son offre digitale et sa présence commerciale. Le groupe Michelin gagnera en expertise sur l’articulation entre les différents modes de recherche et d’achat online et offline, et pourra poursuivre ainsi sa stratégie d’amélioration des services apportés aux clients. Elle s'inscrit en outre dans la ligne stratégique portée par Jean-Dominique Senard, Président du Groupe : « Favoriser la croissance de Michelin c’est appréhender nos marchés avec plus de précision afin d’anticiper et satisfaire les besoins de nos clients. Cette alliance entre deux entreprises pragmatiques concrétise notre volonté de satisfaire les automobilistes à qui l’on proposera un parcours simplifié et financièrement intéressant de la prise de renseignements sur Internet jusqu’au montage des pneumatiques sur leurs véhicules par des professionnels. »
 
Lors de l'annonce des résultats 2014, Michelin avait indiqué "En 2015, notre priorité portera sur l’accélération des leviers de la croissance : des lancements de nouvelles gammes à la marque MICHELIN et un renouvellement de l’offre aux autres marques, une nette amélioration de la qualité de service pour nos clients et une distribution plus offensive. Le plan de compétitivité sera également accéléré. Il vise désormais des gains cumulés de 1 200 millions € sur la période 2012-2016, contre 1 000 millions € précédemment envisagés."

Le groupe Michelin, dont le siège est à Clermont-Ferrand, est présent dans 170 pays, emploie 112 300 personnes dans le monde et dispose de 68 sites de production implantés dans 17 pays. Le groupe possède un centre de technologie en charge de la recherche et du développement implanté en Europe, en Amérique du Nord et en Asie.
 
A lire également : Michelin met la gomme sur le service, Challenges, 6 avril 2015
 
 
 

Lundi 20 Avril 2015 Permalien