Les Stratégies




Vendredi 29 Septembre 2017

Un service de streaming par abonnement accessible depuis n’importe quel terminal, ce n’est pas nouveau, mais proposant 50 millions de titres, là ça interpelle plus d’un. Ce service innovant et exceptionnel c’est Amazon Music Unlimited qui s’installe ainsi en France après être passé par les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne et l’Autriche. Par cette présence en Hexagone, le géant américain du streaming entend marquer son empreinte à côté notamment des grands noms du secteur Spotify et d’Apple Music pour n’en citer que ceux-là. Face à ce défi immense, il est à se demander comment Amazon entend se démarquer pour se faire une place à lui. Doit-il s’aligner derrière ses concurrents directs ? Doit-il innover ou proposer les mêmes catalogues ? Pourrait-il maintenir la concurrence ?


Le service de streaming d'Amazon débarque en France
Quels sont les tarifs proposés ?

Amazon offre un essai gratuit à son pack Unlimited  jusqu’à 30 jours. Un abonnement à 9,99 euros par mois à Music Unlimited est proposé, ce qui passe à 99 euros par an si le client en question est membre d’Amazon Prime. Ce qui correspond à 50 millions de titres contre respectivement 30 et 40 millions pour Spotify et Apple Music. Ceci pouvant être étendu à une formule familiale jusqu’à 6 personnes. 

Pour cette formule il faut débourser 14,99 euros par mois ou 149 euros par an. Amazon frappe très fort, car même si ses tarifs sont dans la lignée de ceux de ses concurrents, son offre de catalogue est nettement plus complète. Ce qui ne manque pas de séduire le public français, mais agace ses concurrents et l’industrie musicale qui considère cela comme un aplanissement décroissant d’un marché déjà peu rentable. Toutefois, ce défi d’Amazon par les tarifs est celle qui marche le mieux pour arriver à une croissance dans un secteur au combien submergé.

Le service proprement dit

Le service en question compte 50 millions de titres, des listes de lecture et des radios personnalisées livrées par des algorithmes. Néanmoins, Amazon Music détaille qu’il aurait également des spécialistes dédiés qui initieraient des listes de lecture « éditorialisé » en fonction des caractères et gout des clients. Un système hors ligne est également inclus dans l’application du géant américain. 

Par ses actes surs et frappants, Amazon entend bien se faire une belle place dans le domaine du streaming musical. Un objectif loin d’être difficile pour le géant du e-commerce. En effet, un cabinet britannique estimait que la société Music Unlimited était en un an seulement après  son arrivée sur le marché le troisième service en nombre d’abonnés  dans le monde après Apple Music et Spotify. Cela augure un avenir réaliste en France pour Amazon Music.

Vendredi 29 Septembre 2017 Permalien