Les Stratégies




Mardi 28 Juin 2016

Xiaomi a dévoilé hier un produit assez exceptionnel, le MI QiCycle. Pour le moment, ce produit est seulement consacré à la Chine. Ce dernier est un vélo électrique qui a plusieurs atouts. Contrairement aux smartphones et autres appareils connectés, Xiaomi a mis sur le marché un vélo électrique qui est à la fois pliable et connecté.


Le MI QiCycel, le nouveau vélo électrique créé par Xiaomi
Le Mi Qicycle et ses caractéristiques

L’entreprise chinoise d’électronique et d’informatique Xiaomi s’est fait reconnaitre par ses téléphones et tablettes. Mais depuis quelque temps, il s’est tourné vers de nouveaux horizons. Il continue son développement en multipliant les produits tous plus différents les uns les autres. Il dispose dans son catalogue divers produit comme les télévisions ou encore un cuiseur de riz. Et leur dernier produit intègre le secteur de transport à l’occurrence le secteur des vélos électrique. Très épais, ce volé a une belle allure et est disponible en plusieurs couleurs. Il sera disponible en couleur blanche, rouge ou bien noire.

Xiaomi a intégré aussi un système de pliage qui permettra à l’utilisateur de le plier vite fait sans grand effort. Ce système facile le transport du produit. Alors il sera possible de le mettre  sans dégâts dans le coffre de sa voiture. Mais il faut signaler que le produit pèse 14,5 Kg, ce qui n’est pas trop léger.
Ce dernier a une autre particularité, il dispose de vingt batteries de 2.900 mAh. Ces batteries proviennent de Panasonic. Une chose essentielle à connaître est que ces mêmes batteries sont utilisées par Tesla, ce qui garantit leur qualité. Ce dernier s’est collaboré avec Panasonic pour la construction de batterie. Ces batteries installées sur ce vélo alimentent un moteur d’une puissance de 250 W qui se situe près des pédales.
 

Le Mi Qicycle, le vélo intelligent

Les informations fournies par le constructeur, nous renseignent que le vélo à la possibilité de rouler sur 45 kilomètres grâce à une seule charge. Il est aussi équipé comme tous les vélos traditionnels d’un dérailleur du type Shimano à trois vitesses. Proposé par le japonais Shimano, ce dernier est un système simple et résistant pour s’adapter à l’effort des pédales, changer la vitesse de parcours. Le plus important, il permet d’éviter tout risque de déraillement.

Avec un boitier incorporé d’un écran positionné au niveau du guidon, diverses informations sont retranscrites, des informations par rapport à la vitesse, à la distance, à la puissance et bien plus, le nombre de calories brulées. Le produit dispose aussi d’un GPS et il sera possible d’échanger avec un téléphone, voire synchroniser autant de données d’un appareil mobile. Cette nouvelle technologie transmet d’autant d’informations possibles à l’utilisateur. Il met en exergue toutes les données statistiques des trajets réalisées. Il faut signaler que ce produit dispose aussi d’un phare au niveau de la devanture et d’un feu rouge à l’arrière. Son prix est de 2.999 yuans en Chine soit 400 euros. Pour le moment il n’est pas prévu de sortie en Europe.