Les Stratégies




Dimanche 16 Août 2015

L’association de la visite d’entreprise (AVE) communique sur les entreprises et les sites industriels les plus visités en 2014.


La visite d'entreprise attire toujours plus de touristes
Il y a toujours autant d'entreprises à visiter en France, par moins de 2 500 structures sont ouvertes au public à titre régulier. Cinq secteurs dominent la filière : l'agroalimentaire et les vins & spiritueux (60%), l'artisanat (18%), l'énergie et l'environnement (10%), la mode et la cosmétique (7%) et les industries technologiques (5%). En 2014, ce type de tourisme a attiré 13 millions de visiteurs, soit une progression de 10% par rapport aux chiffres de fréquentation de 2012. Parmi les sites visités, 38% des entreprises existent depuis plus de 50 ans.
 
A noter également que 42% des visites sont gratuites et que ces visites s'avèrent un outil efficace de communication : le taux de fidélisation des visiteurs à l'entreprise après leur visite est de 60%. Plus de 45% des visites sont proposées en anglais aussi et les achats consécutifs à la visite sont 2,5 fois supérieurs aux achats sans visite. La vente est un enjeu fort de la visite : 78% des entreprises disposent d'un espace de vente en fin de visite.
 
La Verrerie de Biot, est l'entreprise la plus visitée en 2014. Cette entreprise familiale de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a attiré 700 000 visiteurs en 2014. Cette société a été créée en 1956 et est dirigée depuis 42 ans par la famille Lechcazynski. 40 personnes y travaillent le verre et les arts de la table. Grâce à son label « Entreprise du Patrimoine Vivant », la Verrerie de Biot bénéficie d’une reconnaissance touristique. Ainsi, 70% de ses clients sont des étrangers, désireux de ramener un souvenir de Provence.
 
De son côté, le groupe EDF dispose de 122 sites ouverts à la visite ce qui lui a permis, en 2014, d’enregistrer 420 000 entrées. Centrales hydrauliques, centrales thermiques, centrales nucléaires ou encore barrage, les visiteurs sont curieux de découvrir comment est produite l’énergie qu’ils utilisent.
 
A noter également, la bonne performance de la cave de Gan Jurançon, située dans les Pyrénées-Atlantiques, qui est une coopérative qui existe depuis 1949. En 2014, 270 000 personnes se sont rendues dans ses sous-sols. La Cave de Gan Jurançon représente 300 viticulteurs. Elle exploite 750 hectares de vignes dont 45 ha avec sa propre équipe d’environ 100 salariés. La Cave commercialise 5 millions de bouteilles par an. 30% de sa clientèle est faite de particuliers, 30% de sa production est vendue à la grande distribution, 30% aux cafés, hôtels et restaurants et 10% à l’export.