Les Stratégies




Jeudi 3 Mars 2011

Google se lance dans une course effrénée sur le marché de la mobilité. Il semble avoir gagné de la vitesse par rapport aux géants du marché des mobiles, tels que Apple, Nokia et RIM ou Research In Motion.


Google sur le marché de la mobilité
Google, la stratégie gagnante

En novembre 2007, le géant du Web a annoncé le lancement d'un système d'exploitation connu sous le nom d'« Android », compatible avec les Smartphones, dans le but de concurrencer l’iPhone d'Apple. Le premier Google Phone, le « Nexus One », est apparu sur le marché en janvier 2010. La firme de Mountain View a fait appel aux dernières technologies pour mettre au point son système d'exploitation. Grâce à ses performances, « Android » se trouve en seconde position sur le marché mondial de la mobilité derrière Nokia. Au troisième trimestre 2010, près de 25% des Smartphones vendus à travers toute la planète sont équipés du système d'exploitation conçu par Google. D'après l’étude du cabinet Canalys, plus de 20 millions de Smartphones équipés du système Google ont été écoulés durant le troisième trimestre 2010, soit un bond de 1 309% si on compare avec le 1.4 million de ventes à la même période en 2009.

L'évolution de Google sur le marché de la mobilité

Après le succès de ses Google Phone la firme américaine réitère avec la pénétration du marché des tablettes numériques. Cette réussite, le géant du web la doit en grande partie à ses partenaires, Samsung et Motorola. En effet, si ce marché n'existait pas encore en 2010, les spécialistes prévoient la vente d’environ 55 millions de tablettes numériques dans le monde en 2011. Ainsi, pour concurrencer l'iPad d'Apple, la tablette Xoom de Motorola et la Galaxy Tab de Samsung sont mises sur le marché. Elles se sont fait remarquer lors du Consumer Electronics Show, le plus grand salon sur le thème des nouvelles technologies électroniques qui s'est déroulé à Las Vegas du 6 au 9 janvier 2011. Le constructeur promet au public de faire encore mieux au Mobile World Congress qui se déroulera du 14 au 17 février 2011 à Barcelone avec le lancement de son nouveau système d'exploitation, le « Honeycomb » qui succèdera à Gingerbread.

La prochaine étape pour l'année 2011

Le système d'exploitation conçu par Google est en open source contrairement à celui d'Apple jugé trop fermé, avec l'avantage d'une ergonomie optimale. Le constructeur entend s'imposer dans tous les domaines. Il décide de se lancer également dans le secteur de la TV connectée à Internet. Google a mis au point un boîtier connecté pour la Google TV et une version du système d'exploitation « Android », spécialement destinée aux TVs. Ces solutions convergentes démontrent une stratégie multiplateforme pertinente qui pourrait intéresser les grandes compagnies proposant des offres quadruple play comme Virgin, Darty, Mobile Virtual Network Operator ou Free par exemple. Les annonces pour cette année confirment une vision à long terme de Google ainsi qu'une mise en perspective de ses atouts naturels. L'on peut donc penser que la marque est en bonne voie pour occuper bientôt la place de leader du marché.

Jeudi 3 Mars 2011 Permalien