Les Stratégies




Mardi 4 Juillet 2017

L’objectif a été rendu public par un communiqué reprenant les propos du directeur général de Faurécia, Patrick Koller, à travers lequel communiqué, il argumente largement sur les ambitions qui rythment les activités du groupe. D’après son directeur général, le salut pourrait provenir du programme du durcissement des normes antipollution pour l’automobile et une diversification des types de motorisation suffisant pour rendre réelle cette volonté de doubler les ventes de son activité « mobilité propre » à l’horizon 2030.


Faurécia ambitionne de doubler ses ventes à l’horizon 2030
Un objectif plus que réalisable

La journée des journées des investisseurs qui s’est récemment tenue à Londres a servi de tribune au directeur général du groupe Faurécia pour revenir plus largement sur les objectifs du groupe à vouloir bosster ses ventes d’ici 2030. Avec une marge estimée 9,4 % en 2016, cette dernière devrait connaître une nette amélioration, 15%, d’ici 2030. D’après son directeur général, le salut pourrait provenir du programme du durcissement des normes antipollution pour l’automobile et une diversification des types de motorisation suffisant pour rendre réelle cette volonté de doubler les ventes de son activité « mobilité propre » à l’horizon 2030. Mais il faudrait aussi associer le durcissement de la législation cernant les émissions de CO2 et de NOX, faisant la part belle au marché de la mobilité durable qui verrait, par la même occasion, croître ses ventes.

Avec à la clef, une palette de technologies et d’ingéniosité, le groupe Faurécia semble disposer de tous les atouts pour rendre encore plus compétitif sa production. Ce qui explique d’ailleurs la décision prise par le groupe de céder son activité de pare-choc à Plastic Omnium afin de diversifier sa production qui ne se limite plus aux pots d’échappement, filtres et système de traitement. Désormais, il souhaite élargir son domaine d’activité pour s’intéresser à l’intérieur des véhicules, à la conception de leurs sièges ainsi que du contrôle des émissions. Une ambition excusée par son souhaite de repenser l’automobile à travers un vaste chantier antipollution, matérialisé par l’arrivée prochain sur le marché de packs de batteries en composites destinés aux véhicules électriques, mais aussi une innovation majeure avec les réservoirs d’hydrogènes pour la technologie de pile à combustible, dont le premier véhicule sortira des usines en 2019. Persuadé de l’avenir prometteur des voitures électrique, le groupe s’attend à faire un chiffre d’affaires qui caresserait les 800 millions de dollars et une part de marché avoisinant les 20 %.
 

Agenda 2017 et 2018

Une ambition excusée par son souhaite de repenser l’automobile à travers un vaste chantier antipollution, matérialisé par l’arrivée prochain sur le marché de packs de batteries en composites destinés aux véhicules électriques, mais aussi une innovation majeure avec les réservoirs d’hydrogènes pour la technologie de pile à combustible, dont le premier véhicule sortira des usines en 2019. Entre 2017 et 2018, le groupe souhaite booster sa part de marché qui était jusque-là à 12 % pour atteindre 27% afin d’atteindre un chiffre d’affaires de 1, 5 milliards d’euros grâce à sa production de camionnettes et de fourgons destinée à clientèle asiatique.

Outre cela, le groupe Faurecia mise beaucoup sur le futur prometteur du secteur de la dépollution de voitures commerciales, secteur dans lequel il s’identifie assez timidement. Avec la réglementation régissant les moteurs à très haute puissance et les applications industrielles, Faurécia espère atteindre un chiffre d’affaires de 700 millions d’euros. Pour rendre ses ambitions futuristes, plus réalisables, le groupe a voulu se refaire une nouvelle santé par le biais d’une diversité technologique de dépollution, EGR basse pression pour l’essence, et par le biais d’une expertise avérée dans les sièges, miser sur le confort intérieur du véhicule. Un cocktail de mesures qui a permis au titre de reprendre près de 23 % depuis le début de l’année.
 
 

Mardi 4 Juillet 2017 Permalien