Les Stratégies




Lundi 14 Septembre 2015

L'épicier de luxe ouvrira un premier hôtel 5 étoiles d'ici 2018 sur la place de la Madeleine à Paris, à quelques pas de son siège historique.


Fauchon va ouvrir un hôtel de luxe à Paris
Dans un immeuble qui appartient à la Qatar National Bank, «L'établissement classé cinq étoiles s'adressera à une clientèle internationale, épicurienne et amoureuse de l'art de vivre à la française. Il disposera de 50 à 60 chambres et accueillera en son rez-de-chaussée le restaurant Café Fauchon, actuellement situé 30, place de la Madeleine» explique la société. Le rez-de-chaussée était précédemment occupé par un magasin Baccarat et c'est la banque qatarie qui financera l'essentiel des travaux. «Cet hôtel prend place dans le projet plus vaste de création d'une collection d'hôtels Fauchon. Une dizaine d'établissements devraient ainsi être ouverts dans les pays où Fauchon est déjà bien implanté», indique le communiqué.
 
«L'ouverture de ce premier hôtel à Paris répond à une stratégie clairement établie de développement de la marque dans le luxe et l'art de vivre à la française, un univers dont Fauchon est aujourd'hui l'ambassadeur dans le monde entier», résume Michel Ducros, actionnaire majoritaire de Fauchon.
 
Pour BFM Business, "Changer de métier ne fait pas peur au groupe. "Le plus dur dans l’hôtellerie, c’est la restauration" selon Samy Vischel. Et dans ce domaine, Fauchon n’a rien à apprendre. C’est l’un de ses trois métiers avec la réception et l’épicerie fine. 180 millions d’euros de chiffre d’affaires l’an dernier, 220 millions prévus cette année. Dans le cadre de sa stratégie à l'international, Fauchon ne s'interdit pas de décliner le concept par la suite. Une collection d'une dizaine d'hôtels devrait rapidement voir le jour. De nombreux partenaires étrangers sont en effet demandeurs. Fauchon avance donc à grand pas. La maison compte aujourd’hui entre 70 et 80 magasins. Chaque mois, un nouveau point de vente est ouvert. Le groupe s’est récemment installé au Qatar, au Koweit et en Egypte."
 
Les Echos explique que "Un peu plus de onze ans après avoir repris Fauchon, Michel Ducros renforce encore le groupe. Une fois redressé, il avait ainsi relancé son internationalisation et engagé une démarche de filières produits avec à la clef des investissements dans des outils de production. En matière d'internationalisation, Fauchon avance d'ailleurs à grands pas puisque sa direction a désormais pour objectif de porter son parc à « 100 unités au plus tard en 2020 ». De fait, 35 projets de nouveaux magasins ou Café Fauchon-boutiques sont aujourd'hui sécurisés."
 
 

Lundi 14 Septembre 2015 Permalien