Les Stratégies




Vendredi 31 Juillet 2015

Le réseau social continue de tester et d'implémenter de nouvelles fonctionnalités. La dernière en date, et en test, permettrait aux internautes d'acheter directement des produits depuis les pages Facebook des marques.


Facebook veut devenir une véritable plateforme de e-commerce
Facebook serait sur le point de donner la possibilité de créer des mini-plateformes de e-commerce directement intégrables aux pages du réseau. Un bouton "Buy" permettrait ainsi d'acheter en un minimum de clics et, surtout, en avoir à sortir de Facebook. Cette fonctionnalité est une réponse directe à l'initiative de Google d'ajouter un bouton "Buy" au niveau des résultats de recherche, permettant notamment à l'internaute connecté depuis son smartphone, de procéder à l'achat sans passer par une plateforme de e-commerce.
 
Un article paru sur le site ZDNet explique que "L'idée n'est pas nouvelle : cela fait plusieurs années que Facebook tente de développer des F-stores avec les marques. Mais le succès a été mitigé : en reprenant bêtement le catalogue de la boutique en se disant que ça va marcher tout seul parce qu'une marque a 100.000 fans, ça ne fonctionne pas. Il y a donc eu une phase d'apprentissage et de questionnements notamment pour le paiement : les internautes étant réticents à communiquer leur numéro de carte bleue sur Facebook. Mais aujourd'hui, le géant préparerait une nouvelle offensive, fort de cet apprentissage." Facebook a récemment déclaré : "Nous avons conçu cette fonctionnalité avec la vie privée des utilisateurs à l’esprit, et nous avons pris des mesures pour que l’expérience soit sécurisée".
 
Facebook indique, pour l'instant, qu'aucune commission ne sera prélevée sur les ventes. L'objectif affiché est de retenir l'utilisateur le plus longtemps possible dans l'écosystème du réseau social et de se rapprocher toujours plus des marques et du e-commerce. En témoigne les efforts de développement actuellement fournis sur Facebook Messenger dont la vocation est de devenir une plateforme de CRM pour les e-commerçants. Le client de messagerie s'est ainsi vu doté récemment de Moneypenny, un assistant personnel dédié à "nous faciliter la vie pendant nos achats"…
 
ZDNet rappelle également que "Facebook teste actuellement aux Etats-Unis un bouton "Acheter" au sein des publicités cette fois afin d'"aider les entreprises à accroître leurs ventes" en améliorant considérablement leur taux de conversion. Le bouton pourra être intégré aux publicités apparaissant dans le fil d'actualité des utilisateurs et permet d'un simple clic "d'acheter un produit directement auprès d'une entreprise, sans quitter Facebook"."
 
 

Vendredi 31 Juillet 2015 Permalien