Les Stratégies




Vendredi 28 Novembre 2014

Dino, la mascotte de la marque Petit Gervais de Danone fera l'objet d'un dessin animé créé par Disney


Danone au brésil : un dessin animé et de nombreux desseins
Pour la première fois, Danone fait appel à Disney pour porter à l'écran Dino, le dinosaure qui représente la marque Petit Gervais, sous la forme d'un dessin animé. C'est au Brésil et au Mexique que la série sera lancée en premier, au premier semestre 2015, là où Dino se prénomme Danonino. Elle sera composée de 20 épisodes de 7 minutes chacun.
 
C'est sur Disney Channel, en Amérique latine, que les aventures de Dino seront diffusées. Ce continent représente une zone de forte croissance pour Danone (+15% sur la dernière année et une marge supérieure à la moyenne du groupe). Au Brésil, Danonino est un personnage très reconnu même si les enfants sont sollicités par de nombreuses mascottes représentant les marques de l'alimentaire. Un deuxième marché cible pourrait être la France, sur lequel Petit Gervais réalise une bonne performance.
 
Selon un article du Figaro, le scénario repose sur le personnage principal, Dino, 8 ans qui part à l'aventure avec ses amis pour découvrir le monde : " Dans l'un des épisodes, ils sont même à la recherche d'un trésor et finissent par gagner le gros lot: ils embarquent tous ensemble pour un voyage entre amis. Danone a tenu à promouvoir un message éducatif en mettant en avant les valeurs de l'amitié, de la découverte et des différentes culturelles dans son dessin animé."
 
Le Brésil est une cible de choix pour le Groupe Danone malgré le ralentissement de l'économie brésilienne. Avec presque un milliard d’euros de chiffre d’affaires, le Brésil est le dixième pays du groupe en valeur. Emmanuel Faber, directeur général de Danone, déclarait récemment aux Echos : "L’eau, le lait infantile et même les produits laitiers sont des segments de consommation encore sous-exploités au Brésil". Dario Marchetti, directeur de la division produits laitiers au Brésil, renchérit en expliquant : "La consommation annuelle de produits laitiers par habitant est seulement de 7 kilos contre 20 kilos en Europe et 35 en France, leader mondial en la matière". A noter que dans les trois pays d'Amérique latine où Danone a de fortes ambitions, le groupe développe "un écosystème" où sont conjugués la formation à la vente en porte à porte, le recyclage des déchets et l'aide aux personnes âgées. Ayant récemment échoué dans le rachat du leader local Brasil Foods, Danone agrandit et construit des usines pour ses quatre métiers, produits laitiers, eaux, nutrition infantile et nutrition médicale.
 
 

Vendredi 28 Novembre 2014 Permalien