Les Stratégies




Lundi 22 Juin 2015

Le service de location de scooters électriques est lancé à Paris, d'abord sous forme de test, puis complètement déployé en 2016.


Cityscoot lancé à Paris
Les scooters sont proposés en libre-service pour un tarif de 3 euros par quart d’heure. Une période de tests avec 70 scooters est prévue fin juin 2015. Près de 400 personnes se sont déjà portées volontaires pour faire cet essai. En 2016, ce sont 1 000 scooters électriques qui seront proposés en libre-service. Le Cityscoot est un scooter électrique 2 places, équivalent 50cc. Fabriqué en Europe, il peut parcourir de 60kms à 100kms selon l’usage.

 Avec Cityscoot, la mairie de Paris complète l'offre de moyens de transport en libre-service qui comporte déjà les Vélib' et les Autolib' mais, contrairement aux vélos et aux voitures, les scooters pourront être pris et rendus n'importe où dans la capitale. En effet, aucun parking spécifique n'est prévu.
Chaque scooter est géolocalisé grâce à une antenne GPS et une carte SIM. L’application Cityscoot affiche une carte avec les scooters disponibles autour de vous et leur niveau de batterie. Lorsque vous êtes inscrit, vous pouvez réserver votre Cityscoot en quelques secondes. Vous pouvez y aller les mains dans les poches, sans casque, chaque scooter en possède un sous sa selle.
 Pour déverrouiller le scooter, il suffit de composer le code qui vous est transmis par l’application et par SMS, en suivant les instructions sur l’appli. Une fois parti, vous pouvez effectuer des arrêts temporaires aussi souvent que vous le souhaitez. Mais la facturation ne s’arrête qu’au moment où vous mettez fin à votre location. L’application vous permet également de créer une alerte qui vous avertira dès qu'un scooter est disponible dans une zone que vous avez définie.
 
Ces scooters électriques se rechargent sur une simple prise électrique domestique comme celles qu’on trouve dans les stations Autolib ou dans certains parkings. Pour "récompenser" ceux qui mettront en charge le deux-roues après utilisation, la société Cityscoot prévoit de faire payer la location un peu moins cher.
 
"À l’été 2016, nous disposerons d’une flotte de 1.000 scooters dans la capitale et de 2.000 un an plus tard", affirmait le PDG, Bertrand Fleurose, au JDD en mai dernier. BFM Business indique que "l'entreprise a obtenu l'aval de la mairie de Paris pour déployer ce service. Bien qu'Anne Hidalgo, l'édile de Paris, ait elle-même promis un service Scootlib' 100% électrique, cette initiative sera entièrement financée par le secteur privé."
 

Lundi 22 Juin 2015 Permalien