Les Stratégies




Jeudi 25 Août 2016

Cette année 2016 a vu la chute des achats touristiques dans les pays européens. Le sentiment d’insécurité et les risques d’attaques terroristes ont poussé les touristes notamment ceux ressortissants des pays asiatiques. C’est pourquoi il est important de mettre en place des mesures qui encouragent et qui favorisent les transactions touristiques en Europe. C’est ce qu’a compris COR-Ingénico qui a annoncé la mise à disponibilité de l’application Alipay pour les différentes transactions des touristes chinois. Cette décision fait suite à des demandes expressives des touristes chinois à pouvoir utiliser des plateformes de paiement mobile via internet afin de faciliter les différentes transactions commerciales.


COR-Ingénico facilite aux touristes chinois leur achat via Alipay
Une opportunité sécuritaire pour les touristes chinois

Alipay est une plateforme de paiement en ligne qui a été créée en 2004 par l'entreprise détenteur du géant e-commerce Alibaba. Avec le développement du e-commerce, ces plateformes servent à faciliter l’achat et la vente sur le web. À travers trois accords, le groupe COR- Ingénico spécialisé dans la vente de terminaux de commerce à travers l’Europe et L’Asie ouvre aux commerçants des opportunités pour gagner une marge considérable par rapport à leurs activités.

Cela est sous-tendu par le fait que le consommateur chinois trouve plus d’assurance à faire des opérations via les terminaux de paiement que d’opérer des paiements liquides. Cela afin de se conforter dans un sentiment de sécurité. Selon le responsable d’Ingénico, il y’ a un fait singulier chez les touristes chinois : ils transportent par-dessus eux pour leur vacance beaucoup d’argent et sont généralement victimes d’agressions de la part de malfaiteurs dans les rues de la région parisienne. Cet accord permettra aux touristes de gérer leur finance en période de vacances sans tracasserie. Ils pourront profiter de la liberté de faire leur paiement en utilisant le service Alipay qui leur est plus familier. Une décision qui va permettre de remettre à niveau le taux d’achat des touristes dans la ville parisienne.
 

Des accords qui viennent au moment opportun

Le paiement en ligne à travers Alipay va concerner près de 450 millions de consommateurs. Cela représente une marge importante et un chiffre d’affaires considérable pour Ingénico et les commerçants qui ont longtemps souhaité cette application afin de mieux satisfaire leurs clients asiatiques. Sur le marché de la consommation mondiale, aucune entreprise de commerce ne peut se passer de ce mode de transaction sous quelque prétexte que ce soit.

De plus, pour Ingénico, les accords avec Alipay vont lui permettre d’explorer de nouveaux marchés afin de profiter des avantages du développement et de l’expansion de l’utilisation du mobile dans notamment certains pays africains. Très représenté en chine en termes d’effectifs, le groupe y a déjà une assise solide en matière de vente de terminaux de paiement mobile. Le ¼ de son effectif est basé en Chine, soit près du double de celui de la France. Ses bénéfices les plus élevés sont faits au niveau des zones Moyen-Orient et Asie-Pacifique. Ces accords vont donner un nouveau souffle à sa stratégie de développement et d’expansion de ses activités en Asie. Toutefois, dans sa communication,  Jacques Behr n’a pas fourni des données de mesure des impacts additionnels sur le chiffre d’affaires de ces accords.
 

Jeudi 25 Août 2016 Permalien