Les Stratégies




Lundi 21 Septembre 2015

Le leader mondial du covoiturage longue distance veut développer le covoiturage à l'échelle mondiale et devient, grâce à cette levée de fonds, une des startups les mieux financées d’Europe, avec plus de 300 millions de dollars levés jusqu’à présent.


BlaBlaCar lève 200 millions de dollars
BlaBlaCar, qui rassemble la plus grande communauté de covoiturage longue distance au monde, a annoncé mi-septembre une levée de fonds de 200 millions de dollars auprès des fonds d’investissement Insight Venture Partners et Lead Edge Capital, avec la participation de Vostok New Ventures. Cette levée de fonds intervient pour poursuivre la croissance exponentielle du covoiturage dans les pays où BlaBlaCar est déjà bien implanté, accompagner le décollage de la pratique dans les pays où la startup française vient de se lancer et prolonger son expansion internationale à de nouveaux territoires encore. BlaBlaCar va se servir de cet investissement pour accélérer sa forte croissance et poursuivre son expansion dans des pays où le coût d’usage d’une voiture est élevé et où l’accès au réseau de transport peut être amélioré. Le Brésil, l’Asie ou d’autres pays d’Amérique latine sont notamment dans le viseur de BlaBlaCar.
 
BlaBlaCar rassemble la plus large communauté de covoiturage longue distance au monde. La startup française met en relation des conducteurs voyageant avec des places libres et des passagers souhaitant faire le même trajet, dans 19 pays. Les coûts du trajet (péage et essence notamment) sont partagés entre les covoitureurs. Le nom « BlaBlaCar » vient du fait que les covoitureurs choisissent s'ils sont plutôt « Bla », « BlaBla » ou « BlaBlaBla » en voiture selon leur degré de bavardage.
 
Le covoiturage se démocratise progressivement auprès de toutes les générations et catégories socio-professionnelles. Le covoiturage se pratique désormais à tout âge : la plus forte progression des inscrits sur BlaBlaCar est enregistrée parmi les quadragénaires, quinquagénaires et sexagénaires, tandis que l’âge moyen des nouveaux inscrits est passé de 29 ans en 2010 à 34 ans en 2015.
 
A noter qu'en juillet dernier, un nouveau service de covoiturage baptisé "RideWith" a été testé par Google en Israël et, pour construire cette nouvelle application, Google s'est appuyé sur l'application israélienne Waze. Pour rappel, Google a racheté Waze en 2013, pour la somme de 1,1 milliard de dollars. Le but de ce lancement sera de fluidifier le trafic automobile et de "tester" la concurrence qui émerge face aux artisans taxis...