Les Stratégies




Lundi 30 Mars 2015

Selon le magazine Forbes, le géant américain de la distribution chercherait à entrer sur le marché du luxe.


Amazon continue sa diversification
Amazon serait de phase de négociation pour racheter le site de prêt à porter haut de gamme britannique Net-a-porter, selon le magazine américain Forbes. Si la transaction aboutit, Amazon pourrait signer sa plus grosse acquisition, Forbes avançant un montant possible de rachat de 2 milliards de dollars. La valeur du site Net-a-porter est liée au prestige des marques distribuées : 390 marques de mode et accessoires dont Fendi ou Balenciaga. Elle garantit également la mise en ligne de nouveautés 3 fois par semaine et la distribution des produits dans 170 pays. En outre, les livraisons effectuées à Londres, Manhattan et Hongkong peuvent être garanties en 4 heures.
 
Selon le magazine, la plateforme, dirigée depuis 15 ans par Nathalie Massenet, à l'origine journaliste spécialisée dans la mode, compte plus de 6 millions de visiteurs uniques mensuels et a augmenté ses ventes de 23% en 2014. Ce rachat pourrait donc être une excellente opportunité pour Amazon d'entrer dans l'univers du luxe où les marges sont particulièrement élevées. Ce serait aussi une rupture stratégique pour le distributeur qui, jusqu'à aujourd'hui était essentiellement positionné sur des "bonnes affaires".
 
Par ailleurs, selon le quotidien 20 minutes, "le leader du e-commerce a commencé à référencer des hôtels indépendants sur sa plateforme Amazon Local. Reprenant une information du site américain Skift, tourhebdo.com a constaté à son tour que l'interface du site du mastodonte américain, tout comme celle de son application, a récemment été mise à jour pour inclure une rubrique «hôtel». Ce qui en dit long sur la nouvelle ambition de diversification d'Amazon."