Les Stratégies




Vendredi 19 Septembre 2014

Tout comme à la fin des années 1990, une nouvelle vague de rapprochements dans la distribution s'annonce comme une conséquence de la guerre des prix qui fait rage actuellement.


Alliance entre Auchan et Système U et naissance d'un poids lourd dans la distribution
Auchan et Système U, de acteur de poids moyen ont annoncé leur intention de se rapprocher pour faire leurs achats en commun, leur permettant ainsi d'acheter au meilleur prix. Ces 2 enseignes ayant respectivement 11,3 et 10,6% de part de marché disent souffrir depuis presque 2 ans maintenant de la guerre des prix entre les géants du secteur que sont Carrefour, Leclerc et Géant Casino. N'ayant pas la taille requise, ils se sentaient affaiblis dans leurs négociations annuelles avec les fournisseurs. C'est désormais du passé. Cette alliance, si elle se concrétise donnera aux 2 partenaires un poids très important, plus important que Carrefour qui détient aujourd'hui 20,6% de part de marché et que Leclerc qui en détient 20. Ensemble, Auchan et Système U pourraient bénéficier de tarifs entre 0,5 et 1% moins chers qu'actuellement, selon les experts du secteur.

L'argent que les deux partenaires gagneraient dans leurs négociations communes sur leurs approvisionnements pourraient leur permettre de baisser de nouveau leurs prix et/ou de redresser leurs marges. Dans tous les cas, cela leur permettrait de redresser leurs comptes. Il n'est pas possible de projeter davantage sur ce sujet, les modalités de l'alliance n'ayant pas encore été dévoilées. Y aura-t-il une fusion des centrales d'achat ? Cela parait un peu difficile à mettre en oeuvre dans le délai annoncé. Mais dans le cas ou chacun conserve sa propre centrale d'achat, il est légitime de se demander quelle enseigne va diriger les opérations de négociation.

Cette annonce est donc peut-être les prémices d'une alliance qui se consolidera au fil du temps et qui sera répliquée par d'autres acteurs. De nombreux analystes prévoient une nouvelle vague de concentrations dans le secteur, comme elle avait eu lieu dans les années 1990. Pour autant, à cette période, les opérations n'ont pas été faciles et certains rapprochements ont été défaits quelques années plus tard. C'était par exemple le cas de Cora et de Casino qui se sont associés en 1999 sous la forme d'une alliance opérationnelle sur les achats baptisée Opéra. Cette alliance a été dissoute 3 ans plus tard, faute d'avoir mis en place une organisation réellement efficace.