Les Stratégies




Lundi 7 Août 2017

De nouvelles alliances, négociées dans la plus grande discrétion, font état de l’entrée au sein du capital d’Air France-KLM de deux groupes Chinois et Américain. Le Groupe Franco-Néerlandais recevra en effet, à hauteur de 10% chacun, l’américain Delta Airlines et China Eastern. Ces ententes lui permettront de mieux déployer ses activités vers l’Asie et l’Atlantique.


Air France-KLM : son capital ouvert aux Américains et Chinois
Des tractations de plus de 6 mois
 
C’est seulement ce jeudi que le grand public a été informé de ces nouvelles alliances qui viendront désormais rythmer la vie de la compagnie Franco-Néerlandaise Air France KLM. Depuis 6 mois en effet, des tractations, richement menées par le PDG en personne Jean-Marc Janaillac, étaient en cours dans l’optique de trouver des attentes entre cette compagnie et deux autres.
 
Désormais, la compagnie américaine Delta Airlines et China Eastern figureront dans le capital d’Air France-KLM. A hauteur de 10% de capital chacune, ces deux compagnies viendront élargir les offres de la compagnie Franco-Néerlandaise vers l’Asie et l’Atlantique. Cette entrée des deux compagnies étrangères fait suite à une augmentation de capital de près de 750 millions d’euros entreprise par la direction du Groupe. Ce sont des véritables opérations croisées qui vont se dérouler au sein de cette compagnie.

Passage à l’offensive du groupe
 
Au terme de l’année écoulée, le PDG du Groupe Franco-Néerlandais avait fait l’annonce selon laquelle la Compagnie dont il a la charge adopterait désormais une stratégie offensive. Avec l’entrée dans son capital de deux compagnies étrangères, on peut déjà percevoir les premiers signes de cette matérialisation. Et ce n’est pas tout d’ailleurs. Le Groupe Air France-KLM va également acquérir 31% du capital de la compagnie du milliardaire Richard Branson Virgin Atlantic.

En associant Delta, Air France et Virgin Atlantic, son PDG se réjouit ainsi de constituer le plus important Groupe transatlantique dont il assurera pratiquement le quart du trafic. Du point de vue commercial, ce sera l’un des trafics les plus importants. On estime à 10 milliards d’euros, le chiffre d’affaires que générera cette entente entre l’Europe et l’Amérique par le biais du jeu entre Delta et Air France.

Un marché assez colossal
 
C’est désormais un très vaste marché que ces différentes compagnies se sont ouvertes. Air France-KLM pourra en effet proposer des nouvelles dessertes. Avec Virgin Atlantic par exemple, on pourra observer des départs de Londres vers les USA, mais aussi de Paris vers Amsterdam comme précédemment. Une outre avancée de cette opération, c’est qu’elle permet au Groupe dirigé par  Janaillac de voir sa dette baisser de 500 millions d’euros.

Le marché sur lequel opère Air France-KLM présente sans aucun doute des bonnes perspectives qui favorisent toutes les opérations du moment. Le premier semestre de cette année s’est soldé par des résultats satisfaisants du côté de Groupe Air France-KLM. En hausse de 153 millions d’euros, le résultat opérationnel de ce dernier s’est chiffré à 353 millions d’euros au terme de cette période. Toutes ces différentes entrées de compagnies étrangères induisent aussi la baisse de la participation de l’Etat.